Réunification et réforme territoriale : le point de vue de Malo Bouessel du Bourg
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 10/08/14 1:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Le directeur de Produit en Bretagne a présenté les trois scénarios de réforme territoriale pour l'Ouest de la France

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Après l'introduction de Padrig Malrieu fustigeant "le vote ahurissant de la fin du mois de juillet", Malo Bouessel du Bourg présente l'association Produit en Bretagne, son haut taux de confiance dans les cinq départements, et présente des chiffres qui montrent que la Bretagne économique a déjà cinq départements.

"Produit en Bretagne" a 21 ans. Dans ses statuts, l'article 3 stipule que "l'association a pour objet de contribuer au développement économique et culturel de la Bretagne à cinq départements".

L'identité de la Bretagne fait vendre. Malo Bouëssel du Bourg le démontre à partir de trois exemples d'entreprises de Loire-Atlantique. les Américains appellent le sel de Guérande, le "Celtic salt". Il propose que le Muscadet, au lieu d'être noyé au sein des vins de Loire, se positionne comme "Celtic wine", il aurait alors sans doute encore plus de succès. Les Coteaux Nantais qui gèrent autour de Nantes 94 hectares de vergers biologiques sont membres de Produit en Bretagne depuis peu. Leur importateur italien a immédiatement développé une gamme bretonne avec force hermines et symboles bretons. Un marché export prometteur s'ouvre ainsi grâce à l'identité bretonne.

Un autre adhérent de Loire-Atalantique, le cabinet Martinez, est un cabinet d'interprétariat international.José Martinez a organisé une semaine culturelle qui a permis des échanges entre Catalogne et Bretagne. Actuellement, les Catalans étudient la mise en place d'une marque "Ben Fet"(bien fait) qui serait à l'image de Produit en Bretagne. Une coopération s'est immédiatement établie entre les deux régions.

Malo Bouëssel du Bourg démontre combien l'identité de la Bretagne est une identité ouverte, traversée depuis l'origine par tous les métissages.

Nietzche disait : "l'homme de l'avenir est celui qui aura la mémoire la plus longue". La Bretagne à cinq départements, riche de son histoire, de son dynamisme associatif, culturel, économique, est un territoire cohérent qui s'appuie sur une proximité spatiale, organisationnelle et culturelle. Mais avant de conclure son exposé par le choix d'une Bretagne réunie, le directeur de l'association analyse les trois scénarios.

1/ Les trois petits poucets, ou le statu quo.

Pays de Loire, Bretagne amputée, et Centre. Ces trois régions deviennent des parents pauvres, en queue de peloton. Alors que les 2/3 de la population soutiennent la réunification, on assiste à un déni de démocratie de la part des politiques. La vocation maritime de la Bretagne est sous-exploitée, son développement portuaire en souffre, de même que son développement international.

2/Fusion Bretagne/Pays de Loire

Ce qui fait la force de la Bretagne sera dilué, l'amalgame brouille son image à l'international. Brest et le Mans n'auront jamais les mêmes préoccupations. La métropole de Nantes devient alors seule arbitre, au détriment d'une Région stratège garante du développement harmonieux du territoire.

3/ La Bretagne à cinq départements, le Val de Loire, la Normandie, la Vendée/Poitou/Charentes : respect de chaque entité historique, forte cohésion interne. Le Val de Loire est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité. La Bretagne retrouve sa maritimité, première région agro- alimentaire européenne, avec six pôles d'excellence : image et réseau, mer, biotechnologies et santé automobiles,agroalimentaire, matériaux complexes... Accompagnés d'un réseau très dense d'universités et d'écoles...

Avant de conclure, Malo Bouëssel du Bourg recommande alors pour tous ceux qui veulent en savoir plus de se connecter au site :

(voir le site) (le texte intégral de la conférence y est disponible)

Et voici sa bibliographie en cinq ouvrages :

- L'unité bretonne : construisons-là ensemble, Jean Ollivro

- la Bretagne réunifiée, Ollivro/Martray

- L'ambition bretonne d'un Nantais, Yves Lainé

- Etre breton ?, Jean-Michel le Boulanger

- Pour l'Assemblée de Bretagne, Jean-Jacques Urvoas

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1196 lectures.
Vos 11 commentaires
  Alwenn
  le Dimanche 10 août 2014 11:49
Je viens de taper "Bretagne plein Sud" sur Google : 703 000 résultats !!
Par exemple :
(voir le site)
(voir le site) és/bretagne-plein-sud
(voir le site)
(0) 
  Louis Le Bars
  le Dimanche 10 août 2014 14:27
"La Vendée/Poitou/Charentes" : je n'ai rien contre cette proposition mais à l'évidence elle séduit pas grand monde chez les concernés (tant en Poitou, que Charentes, que Vendée).
Je note qu'en Poitou-Charentes personne ne s'intéresse à la Vendée, ce qui est forte étonnant (et en dit long sur l'absence de projet et de conscience régionale là-bas).
J'ai le sentiment qu'une grande "région Ligérienne" du Centre-Ouest de la France, réunissant le Berry (Indre, Cher), l'Orléanais (Loiret, Eure-et-Loir, Loir-et-Cher), la Touraine (Indre-et-Loire), le Maine (Sarthe, Mayenne) et le Poitou (dont la Vendée) serait un territoire pertinent faisant plus consensus dans le contexte de grandes régions (et de départements surement appelée à évoluer).
(0) 
  castor
  le Dimanche 10 août 2014 16:28
Avec 703 000 roquettes internet Google (Bretagne-plein-Sud) il i à photo le 44 est bien en Bretagne , qui peut faire mieux! cet n'est pas avec de la pub région des pays de la poire que va attiré le touriste qui n'a jamais entendu parlé cette régions.
La réunification le démontre plus que une urgence, si nos politiques ne veulent pas l'étendre croyez-moi le Peuple décidera une fois pour toute pour que cela ce fasse tout est dans starting-bloc.
Réforme territorial ou pas en 2015 toutes et tous dans la même région a 5 départements et une Bretagne unie.
(0) 
  Ronan Badouel
  le Lundi 11 août 2014 12:02
La Bretagne concentre tous les atouts pour son émancipation. L'Etat français tente de contenir l'ébullition en s'asseyant sur le couvercle mais gare à l'effet cocotte-minute surchauffée!! La réunification est la clé de voûte de notre économie et par conséquent de notre réussite mais on la confisque. Volontairement. Il nous faut nous organiser et rompre nos amarres pour ne pas risquer le naufrage...
(0) 
  Jo Charruau
  le Vendredi 15 août 2014 07:38
Tout se décide en petit comité dans les loges parisiennes . je ne crois pas au possible rattachement d'un département à une autre région administrative dans les années à venir.
c'est maintenant que le Président de la République et le gouvernement doivent décider.
Je viens de voir le site où s'exprime avec justesse Malo Bouëssel, il y a la carte préconisée par le journal Marianne qui correspond le mieux, à mon avis de nantais, à la réalité française. Je suis l'avis de Louis Le Bars.
(0) 
  SPERED DIEUB
  le Vendredi 15 août 2014 10:29
Pour info Hollande vient le 25 aout à l'ile de Sein pour honorer les marins de 1940 partis en ces heures sombres de l'histoire vers l'ile de leurs ancêtres alors ,quand on sait tout ... renseignez vous ,quel culot !!!
(0) 
  eugène le tollec
  le Vendredi 15 août 2014 12:55
QUOi...cet ectoplasme ose se montrer aux bretons...c'est une véritable insulte...aucun fouareux...n'est parti de l'île de sein...ces bretons là étaient des braves,ils ne doivent pas être insultés.
Ils n'ont jamais été de la racaille!
(0) 
  Ar Vran
  le Vendredi 15 août 2014 16:25
@Louis le bars & @ Jo Charruau
C'est exactement mon sentiment. Pour résoudre le problème des "régions " de l'Ouest français, je pense qu'il faille à côté évidemment d'une Bretagne réunifiée d'une région regroupant le Centre, les Pays de Loire (moins la LA et le Poitou; les 2 charentes rejoignant l'aquitaine...
Le problème est que le cerveau de nos "dirigeants" est tellement gonflé que ces derniers ne voudront jamais s'abaisser à écouter le "peuple.
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Vendredi 15 août 2014 22:44
Si je me souviens bien : VOLTAIRE disait le peuple n'a besoin que de paille et de foin ....... c'est dans la lignee , l'hexagone est dirige par la promotion VOLTAIRE .
(0) 
  eugène le tollec
  le Samedi 16 août 2014 12:06
Où ..qui a dit
le peuple est corvéable"à Mercy".... le serf n'a pas disparu.
(0) 
  PIERRE CAMARET
  le Samedi 16 août 2014 12:55
Les choses changent , helas trop lentement . Je lisais le classement de SHANGAI sur les Universites . Bien on peut contester la Procedure qui a determine le classement ...... mais les 21 premieres viennent des pays anglosaxons ... donc logique la majorite des grands Dirigeants mondiaux viendront de ces 21....nous allons vers un Monde a culture politique / economique / financiere anglosaxon .
A nous de faire les efforts d'ajustement .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.