Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Réponse de J.P. Thomin au communiqué d'Askoll paru dans Ouest-France
Monsieur le Directeur départemental, Étant personnellement mis en cause dans un communiqué de l'Association Askol paru dans l'édition d'Ouest France du 23 mars en page 8, je souhaite y apporter une réponse. Il n'y a pas l'ombre d'une divergence ou même d'une différence entre le Président Jean-Yves Le
Jean-Pierre Thomin pour J.P. Thomin le 30/03/06 15:27

Monsieur le Directeur départemental,

Étant personnellement mis en cause dans un communiqué de l'Association Askol paru dans l'édition d'Ouest France du 23 mars en page 8, je souhaite y apporter une réponse.

Il n'y a pas l'ombre d'une divergence ou même d'une différence entre le président Jean-Yves Le Drian et moi-même en ce qui concerne la politique linguistique du Conseil régional (pas plus d'ailleurs que sur les autres politiques. Cette politique nouvelle et novatrice - qui semble beaucoup gêner les auteurs du communiqué - les seuls au demeurant à s'y opposer dès l'origine - a été voulue par Jean-Yves Le Drian qui m’a chargé de l'élaborer et de la mettre en œuvre. Elle a été votée à l'unanimité par le Conseil régional le 17 décembre 2004 et elle entre progressivement en application. Des moyens financiers y sont affectés. Ils sont passés de 3,6 M d'euros en 2003 à 5 M d'euros en 2005.

Une nouvelle progression se produira cette année. Sur ce crédit, l'Office de la Langue Bretonne reçoit près de 600 000 euros, ce qui n'est pas négligeable. Comme cela a été très clairement indiqué lors de l'Assemblée Générale de l'Office à Carhaix, la Région, pour tenir compte des difficultés financières a décidé, sur ma proposition, d'affecter dès le mois de février, l'intégralité du crédit voté en 2005. Pour la suite, ou bien la création de l'Établissement public sera effective avant la fin de l'année et des moyens lui seront affectés, ou bien un complément de financement sera accordé à l'association.

La question du statut est donc essentielle, y compris au plan financier. Je suis disposé à développer l'ensemble de ces avantages si vous le souhaitez, mais je relève dès à présent que l'Assemblée générale de l'Office en a acté le principe.

Quant au président de l'Association Askol, dont l'essentiel de l'activité semble se résumer à contester la politique linguistique du Conseil régional, on aimerait qu'il consacre davantage son énergie à agir plus efficacement dans sa commune pour accueillir les enfants bretonnants dans des conditions plus décentes.

Vous remerciant de bien vouloir publier cette mise au point, je vous prie de recevoir, monsieur le Directeur départemental, mes salutations les meilleures.

Jean-Pierre THOMIN

Cet article a fait l'objet de 1394 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons