Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Réponse de Diwan à Josselin de Rohan

Voici le contenu du courrier du bureau de Diwan adressé hier à M. de Rohan. Monsieur le Président, Nous avons pris connaissance de votre réponse négative concernant notre demande de subvention complémentaire de 195 000 euros. Après avoir réuni un Conseil d'administration extraordinaire, nous tenons à vous faire part collectivement de notre très

pour ABP le 31/10/03 8:00

Voici le contenu du courrier du bureau de Diwan adressé hier à M. de Rohan.

Monsieur le Président,

Nous avons pris connaissance de votre réponse négative concernant notre demande de subvention complémentaire de 195 000 euros.

Après avoir réuni un Conseil d'administration extraordinaire, nous tenons à vous faire part collectivement de notre très grande déception, au regard des relations partenariales établies cette année, ainsi que du travail réalisé avec les responsables des services régionaux de l'Enseignement et de la Culture. Malgré un contexte difficile d'un point de vue juridique et financier, nous avons fait le maximum pour présenter un état des lieux objectif de la situation et des enjeux liés à Diwan, ainsi que des propositions concrètes de résolution des problèmes posés.

Diwan offre depuis 26 ans un service public d’enseignement bilingue par immersion; ses écoles sont ouvertes à tous, laïques et gratuites. Nos ressources sont loin d'être constituées uniquement d'aides publiques, en effet la part d'autofinancement était de 34 % des produits en 2002 et s'élèvera à 36 % en 2003. Parents, sympathisants et écoles ont remonté en 2002, soit par une participation volontaire financière directe, soit par leurs actions, une somme équivalant à 288 euros par élèves, tous niveaux confondus. Cette contribution va bien au-delà des montants que vous indiquez pour l'enseignement privé catholique.

Estimant qu’un tel chiffre est de nature à répondre à vos suggestions, considérant les menaces qui pèsent à court terme sur l’avenir de Diwan, et travers lui, l’avenir de la langue bretonne, nous sollicitons une entrevue dans les meilleurs délais, et nous vous demandons de bien vouloir reconsidérer votre décision concernant l’aide à nous apporter.

En vous réaffirmant notre attachement à une synergie entre les collectivités territoriales et notre mouvement d'éducation populaire, afin de considérer au mieux l'ensemble des atouts et des problématiques d'enseignement et des langues en Bretagne, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, les assurances de notre haute considération.

Anne Le Corre, Patrig Herve

Co-Présidents

www.diwanbreizh.org

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?