Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Réponse à l’entretien de Jean Christophe Cambadelis dans le Télégramme du 26/11/05
Cher Jean-Christophe, Je partage le point de vue sur lequel tu termines l’entretien au Télégramme ce jour. http://www.letelegramme.com/gratuit/generales/france/art_276342.php >Ne craignez-vous pas que le scénario de 2002 se reproduise en 2007, et que la multiplicité des candidatures à gauche n’écarte votre candidat du deuxième tour de la prochaine présidentielle ? Il me semble
Alain UGUEN pour P.A.C.T.E.S le 25/11/05 10:42

Cher Jean-Christophe,

Je partage le point de vue sur lequel tu termines l’entretien au Télégramme ce jour. (voir le site)

>Ne craignez-vous pas que le scénario de 2002 se reproduise en 2007, et que la multiplicité des candidatures à gauche n’écarte votre candidat du deuxième tour de la prochaine présidentielle ? Il me semble que le syndrome de 2002 est toujours fort. Le « moi d’abord » est toujours présent au sein de la gauche. Mais parce qu’il y a le remords de 2002 et parce qu’il y aura peut-être une dimension d’efficacité, il est possible que le Parti socialiste fasse un score canon au premier tour, mais il y aurait alors le risque pour notre candidat qu’il ne dispose pas de suffisamment de réserves au second tour. Le problème posé ainsi à la gauche est moins arithmétique que dynamique. Il nous faut construire une union populaire suffisamment forte et crédible pour rassembler toutes les couches qui forment la majorité de la société française.

Le problème que nous devons résoudre dans les mois à venir est de rendre visible notre alternative à la droite et désigner un candidat capable de porter notre projet.

Mais pour réussir ça, il faut arrêter de croire que, pour gagner en 2007, il suffit d’être désigné comme le candidat socialiste et compter simplement sur l’alternance.

Après la déroute des législatives de 93, tu avais été l’artisan des Assises de la Transformation Sociale qui avaient débouché sur la victoire de la majorité plurielle en 1997.

Le 21 avril 2002, le 29 mai 2005, l’explosion des banlieues sont autant de signes d’une rupture d’une partie du Peuple avec ses dirigeants, d’une nécessité d’un débat pour définir le nouveau Pacte Social nécessaire pour affronter la mutation d’une société solidaire de l’après pétrole.

Pour gagner l’ALLIance de la Gauche et des Ecologistes doit réussir à transcender le clivage du Oui et du Non en son sein comme vous l’avez fait au sein du PS.

Pour y parvenir nous sommes un certain nombre à penser qu’il faut inviter toutes les forces politiques, syndicales, associatives qui souhaitent un changement de majorité en 2007 à un vaste remue-méninge citoyen qui pourrait s’appeler Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale. Car c’est en associant le plus grand nombre à la définition des priorités pour le mandat 2007-2012 et éventuellement au choix du candidat que pourront être créées les conditions de la dynamique que nous appelons de nos voeux.

Les Italiens ont bien réussi à associer 4,5 Millions d’électeurs dans un processus où ils en attendaient entre 500 000 et 1 Million. Pourquoi les français à qui rien n’est impossible ne le pourraient-ils pas ? Il reste une année pour définir ce processus de débat conclu par le vote des grandes orientations et l’organisation d’une primaire pour désigner les candidats uniques de la Gauche et des Ecologistes au premier tour de la Présidentielle et des législatives.

Faisons ensemble le pari que la dynamique viendra d’un processus de démocratie participative à grande échelle et d’une répartition des circonscriptions qui permettra à chacun-e de se sentir justement représenté-e.

Cordialement

Alain Uguen Délégué aux Elections des Verts au moment de la discussion des accords Verts-PS de 96 Mouvement PACTES Pour des Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale (voir le site)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons