Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Réponse à Jean Jacques Urvoas
Cher Jean Jacques, Comme toi “Je rêve d'organiser des primaires” mais je les souhaite accompagnant des Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale permettant à toutes celles et ceux qui veulent changer de majorité en 2007 de définir les priorités programmatiques de la législature et de choisir les candidat-e-s uniques
Alain UGUEN pour P.A.C.T.E.S le 30/11/05 15:40

Cher Jean Jacques,

Comme toi “Je rêve d'organiser des primaires” mais je les souhaite accompagnant des Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale permettant à toutes celles et ceux qui veulent changer de majorité en 2007 de définir les priorités programmatiques de la législature et de choisir les candidat-e-s uniques de la Gauche et des Ecologistes au premier tour de la présidentielle et des législatives.

Mais cet objectif est contradictoire avec ton affirmation selon laquelle pour les législatives “il n'y aura pas de soutien à un allié”.

Le 29 mai a montré une coupure importante entre la classe politique (à 95 % de la représentation parlementaire pour le Oui) et les citoyens (à 55% pour le Non). Que vous ayez réussi à faire la synthèse avec une partie de vos minorités internes en réinventant le tiers-etat (un tiers des sièges ) est une chose, que vous rêviez de la réussir avec vos anciens alliés sans aucune contrepartie me parait loin de la conception du commerce équitable qui devrait prévaloir aussi en politique.

Les municipales de 2001 devraient pourtant t’avoir guéri des formules à l’emporte pièces. Pendant 6 ans tu as été rabachant “ pas de fusion de listes car la fusion c’est la confusion”, pour finalement réaliser cette fusion entre les deux tours des municipales qui ont été perdues parce qu’on ne fait pas campagne sur une idée pour en changer entre les deux tours.

Le 21 avril 2002 devrait pourtant t’inciter à un peu de modestie car les 87 000 voix de Jospin au premier tour dans le Finistère ne vous ont pas empêché d’appeler à voter Chirac au second tour.

Les électeurs ne veulent pas changer un Etat UMP par un état PS surtout si le PS emprunte à l’UMP les mêmes recettes mixant primaires et mépris des partenaires.

Pour prétendre s’inspirer de l’exemple italien des primaires, il faut d’abord réussir la phase du projet élaboré ensemble car comme le soulignait récemment JCCambadélis “il est possible que le Parti socialiste fasse un score canon au premier tour, mais il y aurait alors le risque pour notre candidat qu’il ne dispose pas de suffisamment de réserves au second tour. Le problème posé ainsi à la gauche est moins arithmétique que dynamique. Il nous faut construire une union populaire suffisamment forte et crédible pour rassembler toutes les couches qui forment la majorité de la société française. “

Pour être cohérent, le concept de majorité présidentielle émergeant de primaires doit se conjuguer en amont avec une élaboration collective du projet et en aval par un partage des circonscriptions entre les formations participant à cette majorité présidentielle.

Ce n’est qu’un début continuons le....débat

Cordialement

Alain Uguen Mouvement Pour des Assises Citoyennes de la Transformation Ecologique et Sociale

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons