Rennes : La Bretagne en marche vers l'autonomie? 10.000 manifestants défendent la langue bretonne et demandent les transferts de compétences vers la région
Dépêche

Publié le 3/06/06 20:04 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ils étaient près de 10 000 à battre le pavé ce samedi dans les rues de Rennes pour la défense de la langue bretonne, de la culture bretonne, et pour la Bretagne à 5 départements. Au cours de son intervention, Patrick Malrieu, président du Conseil Culturel, a parlé de déni de démocratie et a reclamé un véritable transfert de compétences vers la région [video1]. Alan Ar Gal, de la commission enseignement du Conseil Culturel a aussi fait une intervention (en breton) [video2]. Voir aussi le reportage photos de Jean-Philippe Tranvouez [photorama1].

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Parmi les élus présents: Pierre-Yves Trémel (sénateur des Côtes-d'Armor), Michel Balbot (Vert CR de Rennes), Mona Bras (UDB, CR de Rennes), Pascale Loget (Vert, CR de Rennes) Christian Guyonvarc'h (UDB, vice president du CR de Rennes ), Naig le Gars (UDB CR de Rennes), Ronan Le Dantec (vert, adjoint au maire de Nantes), Christian Troadec (Alt, CR de Rennes), Jean Pierre Thomin (Vice president du CR de Rennes, Maire de Landerneau, PS), des élus UDF du Conseil Régional de Rennes etaient aussi présents ainsi que des Maires et deux Conseillers municipaux de la ville de Rennes.

ABP/JPT/PFA

Document PDF ABP060603MANIF.pdf . Source :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 3112 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.