Rencontre avec Vincent Doumeizel à Saint-Pol-de-Léon autour de son livre "La révolution des algues"
Agenda de Philippe Argouarch

Publié le 14/11/22 6:06 -- mis à jour le 14/11/22 13:50
Date de l'évènement : le 30/11/2022 à 19 heures à Saint-Pol de Léon
56369_1.jpg
...

Dans le cadre de « libres en littérature », des échanges auront lieu avec Vincent Doumeizel autour de son ouvrage La révolution des algues. Ca sera le 30 novembre à Saint-Pol de Léon au Livres in Room, le café-librairie, 25 rue Général Leclerc.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Face à la surpopulation et à l’urgence écologique, les algues apparaissent comme une des solutions pour l’avenir de la planète. Il existe 12 000 espèces de macroalgues. Les algues n'ont pas besoin d'engrais. Juste de l'eau de mer et un peu de lumière. Certaines espèces comme le kelp californien peuvent atteindre 30m de hauteur. D'autres comme la nori ou la dulse ont jusqu'à 50% de protéines. Elles se conservent séchées sans pertes de valeurs nutritives et pour un temps illimité. Elles contiennent presque tous les minéraux et les vitamines dont nous avons besoin. Beaucoup d'espèces sont antivirales et anticancer.

Cette rencontre sera une occasion de discuter de perspectives comme le développement de l'algoculture autour des éoliennes offshore. Pour le moment 97% de la production d'algues d'élevage est chinoise mais la Bretagne avec le plus grand plateau d'algues d'Europe et une algoculture embryonnaire aura un rôle à jouer de plus en plus important.

A noter que la veille, le 29 novembre, la Station Biologique de Roscoff accueillera le Forum Blue Cluster sur le thème "La valorisation des algues".

Voir aussi :

1  0  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.