Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Rejet illicite d’hydrocarbures. Un navire dérouté vers Brest
Après le Voltaire et le Dobrudja, le Nicholas M est le troisième cargo à être dérouté sur Brest cette année. Un avion des Douanes a constaté la nappe de pollution longue de 2,5 km de long et large de 60 à 200 m, au large
pour VIGIPOL le 23/12/03 17:48

Après le Voltaire et le Dobrudja, le Nicholas M est le troisième cargo à être dérouté sur Brest cette année.

Un avion des Douanes a constaté la nappe de pollution longue de 2,5 km de long et large de 60 à 200 m, au large de La Rochelle, dans le sillage du Nicholas M. Ce navire, transportant du soja, immatriculé à Kingston (Jamaïque), allait à Gdynia, en Pologne, venant de Rosario (Argentine).

« Le déballastage a cessé dès le contact radio avec l'avion des Douanes », rapportait hier M. Nicot, procureur de la République de Brest, indiquant que « le capitaine n'avait pas nié avoir commis une pollution, même s'il n'a pas reconnu les faits ».

Le déroutement du navire a été effectué par l'aviso de la Marine nationale, avec l’assistance du remorqueur Abeille Flandre.

La caution est l’arme qui permet le paiement effectif de l’amende, si elle est prononcée par le juge. Le 31 juillet, l'armateur du Dobrudja avait dû verser 300.000 € (l’amende fut de 200 000 euros). Fin mai, c'est celui du Voltaire qui avait dû s'acquitter d'une somme de 200.000 € (l’amende fut de 100 000 euros). Pour le Nicholas H, une caution de 250.000 € a été exigée. Le versement de la caution ne signifie pas que l’immobilisation est levée automatiquement : F Nicot a précisé qu’elle « peut être décidée quand le commandant du navire a connaissance de la date d'audience où il comparaîtra »

Vigipol salue la détermination du procureur de la République et du préfet maritime

VIGIPOL

www.littoral-coastlines.fr

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons