Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Référendum : le syndrome du plombier
Référendum : le syndrome du "plombier" Le Partit Occitan prend acte du rejet par les électeurs du projet de Constitution européenne. Les causes de ce vote négatif sont à rechercher dans la situation économique en France mais également dans une campagne fortement teintée de
Jan Urroz pour Partit Occitan le 5/06/05 8:12

PARTIT OCCITAN Bureu Federau BP 31 16270 ROMASIERAS (voir le site)

partitoccitan [at] free.fr

comunicat de premsa deu 31/05/2005

Référendum : le syndrome du "plombier"

Le Partit Occitan prend acte du rejet par les électeurs du projet de Constitution européenne. Les causes de ce vote négatif sont à rechercher dans la situation économique en France mais également dans une campagne fortement teintée de chauvinisme nationaliste français. La xénophobie, souvent utilisée par certains défenseurs du non a fait mouche dans un électorat largement pénalisé par la politique économique de la droite au pouvoir.Les partisans du « non de gauche » n'ont pas dédaigné d'utiliser la peur de l'étranger « qui menace nos emplois ». Cela est à l'opposé de notre conception de l'Europe basée sur le respect de la diversité culturelle et la solidarité. L'Occitanie a reporté sur l'Europe sa nostalgie de « protection étatique ». Le malaise économique occitan (crise de la viticulture et de la pêche, perte d'emplois au pays, suppression des services publics, campagnes dépeuplées, touristification accélérée, changements de population), n'est pas le résultat de la politique européenne mais d'une inégalité de développement sur laquelle est construite l'Etat français. En votant non à une Europe politique, l'Occitanie éloigne encore plus les possibilités de trouver des solutions à ses problèmes. Nous souhaitons que l'acceptation de la Constitution par les autres membres de l'Union permette à la France de revenir sur son rejet car l'enfermement serait pour les Occitans la pire des solutions. Le Partit Occitan continuera d'oeuvrer pour l'Europe des peuples et des régions solidaires, «unie dans la diversité» .

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons