Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Reconstitution des États de Bretagne
La Bretagne et la France se sont unies à perpétuité en 1532 par un Édit synallagmatique, c'est-à-dire qui comporte une réciprocité. La Bretagne acceptait de perdre son indépendance à condition que la France respecte le fonctionnement administratif breton par un droit de veto attribué aux
pour Etats de Bretagne Provisoires le 24/11/05 14:47


La Bretagne et la France se sont unies à perpétuité en 1532 par un Édit synallagmatique, c'est-à-dire qui comporte une réciprocité. La Bretagne acceptait de perdre son indépendance à condition que la France respecte le fonctionnement administratif breton par un droit de veto attribué aux États de Bretagne.

Mais depuis 1789, sans l'accord du peuple breton, en complète illégalité, la France viole cet acte d’union. Au nom de sa curieuse notion d’égalité, elle impose une forme de liberté. Nous sommes libres d’être Français.

La Bretagne n’existe plus. Seule une région administrative française porte ce nom, amputée d’un département, par l'État national-populiste (1941) et jamais infirmé par les républiques qui suivirent (IVe et Ve République).

Nous avons donc décidé de réactiver les États de Bretagne. Leur reconstitution est tout à fait légale en droit européen, selon la charte des droits fondamentaux (art. 12, § 1). Pacifiques, nous n’utiliserons aucun moyen violent. Nous attaquerons la France en justice chaque fois que nécessaire, car le droit est pour nous.

Avec l’aide de l’Europe, nous laisserons à nos enfants et petits-enfants notre vieux pays enfin débarrassé de la dictature de Paris.


Pour les États de Bretagne provisoires, Hervé Le Bévillon

Saint-Brieuc le 24/11/05 (voir le site)

PS : les membres des États de Bretagne sont situés dans plusieurs pays différents, nous nous réunissons, en général, sur Internet.

Pour joindre les États provisoires : etatsbzh-subscribe [at] yahoogroupes.fr

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1758 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons