Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Réaction du SLB suite au discours de Jacques Chirac et à la décision du conseil constitutionel
Goude prezegenn Jacques Chirac ha da heul dibab kuzul bonnreizh bro-c’hall da reizhabegiñ ar c’hKIK e fell da SLB embann sklaer e rank holl labourerien ar vro derc’hel gant ar stourm a-enep d’ar c’hKIN, d’ar c’hKIK, ha da lezenn war gevatalded ar chañsoù. Evel Bretoned e oaremp dija e nac’he bonnreizh
Erwan Ledu pour SLB le 1/04/06 12:10

Goude prezegenn Jacques Chirac ha da heul dibab kuzul bonnreizh bro-c’hall da reizhabegiñ ar c’hKIK e fell da SLB embann sklaer e rank holl labourerien ar vro derc’hel gant ar stourm a-enep d’ar c’hKIN, d’ar c’hKIK, ha da lezenn war gevatalded ar chañsoù. Evel Bretoned e oaremp dija e nac’he bonnreizh bro c’hall hon gwirioù broadel evel pobl hep stad a-benn en em dermeniñ, kement hag hon gwirioù yezhel. Gouzout a ouzomp bremañ n’eus tamm plas ebet e bonnreizh bro c’hall evit ar justis sokial. Da labourerien Breizh tennañ kentel deus ar fedoù-mañ. Setu ma c’halvomp da vanifestiñ adarre e straedoù ar vro, skoazh ouzh gant ar studierien hag al liseidi d’ar meurzh 4 a viz ebrel. Evel-just e c’halvomp d’ober harz-labour d’an deiz se da nebeutañ.

A la suite de la déclaration de Jacques Chirac et suite à la décision du conseil constitutionnel validant le CPE le SLB souhaite affirmer clairement qu’il faut continuer de lutter contre le CNE, le CPE et l’intégralité de la loi sur l’égalité des chances. En tant que Bretons nous savions déjà que la constitution française niait nos droits nationaux en tant que peuple sans état pour nous autodéterminer, tout autant que nos droits linguistiques. Nous savons maintenant que la constitution française n’offre aucune garantie de justice sociale. Aux travailleurs de Bretagne d’en tirer les conclusions qui s’imposent. Nous appelons donc à manifester de nouveau partout dans le pays, aux cotés des lycéens et étudiants, le mardi 04 avril. Bien évidemment nous appelons à faire grève ce jour là et à envisager des reconductions.

Le 01 avril

Dominig JOLIVED-KLEC’H

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons