Ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires : réaction unanime du Conseil culturel de Bretagne
Communiqué de presse

Publié le 17/04/13 16:16 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Résolution votée à l'unanimité par le Conseil culturel de Bretagne samedi dernier, c'est en conférence de presse aujourd'hui que Jean-Bernard VIGHETTI, Président du Conseil culturel de Bretagne, Claudine PERRON, Vice-présidente, Herve LATIMIER et Tangi LOUARN, membres du bureau, et Katelin AL LANN, membre du Conseil, ont présenté le courrier du Conseil culturel adressé à Jean-Marc AYRAULT au sujet de l'engagement n°56 du Président de la République.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Organe consultatif créé par le Conseil régional de Bretagne et composé de 70 membres proposés par des personnes morales publiques ou privées à caractère fédératif et de personnalités choisies pour leur contribution au rayonnement de la Bretagne, le Conseil Culturel de Bretagne représente la diversité artistique, patrimoniale et culturelle de la Bretagne et se fait l'interprète de l'incompréhension que susciterait l'abandon par le gouvernement du processus de ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l'Europe.

En réponse à l'avis négatif rendu par le Conseil d'État quant à l'avant-projet de loi constitutionnelle soumis par le gouvernement en vue de la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l'Europe, le Conseil culturel de Bretagne a décidé de transmettre lui aussi son point de vue au Premier Ministre. Il tient aussi à le faire partager à l'ensemble des Parlementaires français et Présidents des Conseils régionaux, ainsi que sur le plan international au Haut Commissaire aux Droits de l'Homme des Nations Unies, au Président du Conseil de l'Europe, à la Commissaire européenne aux Droits de l'Homme, et au Président de l'Agence des Droits fondamentaux qui recevront une copie du courrier accompagnée d'une demande d'intervention pour que la prochaine réforme constitutionnelle permette de faire ratifier cette convention.

Retrouvez en pièce jointe le courrier du Conseil culturel de Bretagne dans son intégralité, ainsi qu'une présentation des membres du bureau du Conseil culturel.

Document PDF communiquepresse_ccb_170420131.pdf Le communiqué du 17/04/2013. Source : Conseil Culturel
Document PDF languesrgionales_prsidentccb_1erministre_final_16042013_pdf.pdf Lettre au Premier ministre. Source : Conseil Culturel
Document PDF conseilculturelbretagne.pdf Présentation du bureau 2013. Source : Conseil Culturel
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1038 lectures.
Le SPRIMUN (Sciences Po Rennes International Model United Nations) est une simulation académique d'une conférence des Nations Unies qui aura lieu à Rennes du 30 mars au 1er avril. L'événement réunira une centaine de participants français et étrangers venus débattre de sujets géopolitiques sur le modèle de l'ONU.
Vos 9 commentaires
  Paul Chérel
  le Jeudi 18 avril 2013 15:36
Monsieur Vighetti. Je n\'ai pas réussi à ouvrir une quelconques des pièces jointes. J\'aboutis à une page noire qui reste noire. Quoi qu\'il en soit , ceux qui reçoivent de tels voeux pour autant qu\'ils leur parviennent directement et non par le filtre d\'un conseiller ou cabinet qui répondra une lettre en style \"langue de bois\" se moquent pas mal du contenu. Des voeux, ils en reçoivent en pagaille et venant d\'un organe phagocyté à voix purement consultative, que voulez-vous qu\'ils fassent. Ils ont un magnifique paravent \' LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL Amicalement. Paul Chérel
(0) 
  Tan an noz
  le Jeudi 18 avril 2013 21:58
Une lettre à Jean-Marc Ayrault ! Oulalala, l'Etat français va trembler après ça ! ptdr
(0) 
  eugène Le Tollec
  le Vendredi 19 avril 2013 11:20
Paul Chérel
Une vaste question
à quoi sert toutes les instances consultatives ?
à donner des conseils ,jamais ou peu suivis( voir le concept "pays"),et pourtant ,il y a de la vérité!
Seul compte la décision d'un exécutif.
Le conseil culturel aura beau dire ,nous sommes les meilleurs,nous avons la science bretonne infuse,rien ne se passera sans une volonté générale bretonne claquant le visage français ,ici tous les socialistes décideurs "à l'état",et quelques rigolos de droite!( frange du jacobinisme central)
(0) 
  Pierre CAMARET
  le Vendredi 19 avril 2013 11:44
Eh! oui j'ai connu B.VIGHETTI ,maire de Peillac ( j'habitais a cote ) un type tres breton , tres bien .
Une lettre a AYRAULT tres bien et ensuite ??????.Notre premier Ministre va faire repondre , par le jacobin de service et la suite ....... et bien , il y en a pas .Tout cela est fait pour montrer que l'on fait qq chose , mais le resultat est d'avance connu : negatif , alors pourquoi le faire ????.
Tout cela est extremement frustrant / fatigant .
(0) 
  eugène Le Tollec
  le Vendredi 19 avril 2013 13:59
Pierre CAMARET
bonjour les antipodes
Que penses "les antipodes" de l'état de ce pays et de cette Bretagne ?
(0) 
  Pierre CAMARET
  le Vendredi 19 avril 2013 18:57
Ici l'Australie , malgre ses 165 milliards de dette , et son Gouvernement Socialiste, va normalement . Chomage disons 5%.Un peu de recession , la Chine a cause des problemes en Europe et Japon , importe moins de matieres premieres .Certains projets en Australie , remis en cause . Les Bretons nombreux qui arrivent, ne parlent pas de la Bretagne , mais cherchent a s'integrer au tissue Industriel et Commercial Australien .Tous parlent mal de l'hexagone un pays de C...... me disait hier un morbihanais ??.
Pour les Australiens/australiens , ils connaissent peu la Bretagne , quand a l'hexagone un tout petit pays sans aucun interet particulier .
Bien d'accord :sans une volonte generale bretonne , on continue de tourner en rond .Moi cela fait 50 ans que je tourne avec l'idee bretonne , je commence a avoir des vertiges .
(0) 
  Pierre Camaret
  le Samedi 20 avril 2013 10:15
Cher ELT,
J'avais repondu , a votre demande , hier . Mais rien n'est paru .
(0) 
  Arthur Leroy
  le Dimanche 21 avril 2013 10:53
Suggestions pour une mobilisation pacifique
Ceux qui ont signés cette lettre informent solennellement leur interlocuteur:
1. Que l'un d'eux commencera une grève de la faim jusqu'à la ratification de la charte, et ce à partir du lundi 8 juillet 2013, devant la mairie de Kemper (maire PS + un adjoint UDB),
2. Qu'un deuxième s'y ajoutera dès le lundi 15, et ainsi de suite chaque lundi,
3. Ceci devrait mettre un peu de piment dans les festivités à Kemper,
4. A la fin de ces festivités, les grévistes de la faim se transportent à An Oriant, pour profiter du Festival Interceltique,
5. Peuvent participer au mouvement les élus et leaders des partis bretons ayant appelé à voter Hollande en mai 2012 et PS aux législatives du mois suivant...
(0) 
  Ronan Badouel
  le Dimanche 21 avril 2013 12:54
A tous ceux qui ricanent et qui critiquent l'effort modeste de ceux qui mouillent leur chemise, que faites-vous pour contribuer à la réussite de cette signature? On ne vous voit pas dans les démarches militantes, me semble-t-il!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.