Quand les champs passent du vert à l'orange
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 1/04/14 9:58 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Ce n'est pas Gauguin qui a modifié la couleur du paysage, mais Monsento avec son tristement célèbre round up

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

" 70 000 tonnes de pesticides chaque année répandus sur les sols français, des herbicides totaux qui vous flinguent tout ce qui est végétal, des planges manipulées pour absorber cet herbicide sans mourir, ..."

Lylian le Goff passionne les 90 auditeurs venus en savoir plus pendant cette semaine de lutte contre les pesticides. Il est médecin, milite depuis de nombreuses années dans le réseau Cohérence et ce qu'il a dit ce soir-là, dans la petite salle d'Hennebont doit être redit : les sols sont recouverts d'herbicides, d'engrais et de pesticides d'origine chimique qui détruisent les sols, entraînent des soucis de santé majeurs, stérilisent les agriculteurs, féminisent la nature, ... Et la fuite en avant continue, alors que les solutions existent pour une agriculture saine et de qualité. A chacun, un jour venu la découverte ou l'ignorance. Les champs verts ou les champs orange.

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.