-- Cultures --

Quand Añjela Duval inspire les chanteurs d'aujourd'hui

Communiqué de presse de FC (porte parole Fanny Chauffin) publié le 15/10/15 21:55

En cette période électorale, on aimerait des messages forts, des poètes visionnaires, des paroles qui comptent...

Añjela Duval continue à faire parler d'elle : après la belle interprétation de Nolwenn Leroy (Karantez Vro), l'Université Rennes 2 va bientôt mettre en ligne des enregistrements de personnes aussi différentes que Yann-Fañch Kemener, Bastian Guillou, les enfants de l'école Diwan de Louanneg... avec la totalité de ses textes consultables.

Le groupe Maü-Maü reprend dans cette vidéo des extraits du documentaire d'André Voisin venu la voir, qui avait emmené tant de visiteurs dans sa maison du Vieux Marché.

Une belle façon de voir la Bretagne d'aujourd'hui dans les larmes d'Añjela...

Voir aussi :

mailbox imprimer

Correspondante multimédia pour l'ABP d'abord, puis porte-parole de Taol Kurun, enfin chercheuse à l'Université Rennes 2 au laboratoire Ermine et au CRBC.

Vos commentaires :

donbzh
Vendredi 16 octobre 2015

Merci d'avoir partager ce très bon clip

alain Muzellec
Vendredi 16 octobre 2015

Les chorales bretonnes de Kanomp Breizh, et en particulier Mouezh Bro Konk de Concarneau, vont bientôt chanter Anjela en polyphonie. Il faut savoir que Jean Yves Le Ven, harmonisateur et compositeur bien connu, a mis en musique un cycle poétique de 19 poêmes d'Anjela sous le titre "Nevezadur" que l'on pourra entendre en 2016.

LHERITIER Jakez
Vendredi 16 octobre 2015

Une rue Anjéla Duval existe à St Nazer suite à ma demande au CM de St Nazer en Bretagne,dans une cité populaire.Années 80.

Qu'en fait on?

nicole plouzennec
Dimanche 7 avril 2019

dans le cadre de la gouel breizh 2019 : "NEVEZADUR",à la cathédrale st corentin de quimper le vendredi 17 mai prochain .

Interprétée par l’ensemble choral Kanerien Sant Meryn de Plomelin, cette création du compositeur Jean-Yves Le Ven, pour chœur, harpe celtique, violon, alto, violoncelle, flûte traversière, flûte à bec, uilleann pipes, percussions, s’inspire du poème « Nevezadur » (Renouveau) d’Anjela Duval. Elle y décrit le passage de l’hiver au printemps. En réunissant 20 poèmes de l’auteure, c’est le cycle entier des saisons qui sera présenté. La nature ne renouvelle-t-elle pas ses charmes tout au long de l’année ?

« Nevezadur » se déroulera en quatre parties, chacune d’entre elles correspondant à une saison. Chaque saison est introduite par un texte récité sur un thème instrumental, que l’on retrouvera tout au long de l’œuvre sous forme de variations. Le chœur rejoindra l’orchestre sur la dernière variation, point final de la création.

Les 18 chœurs offrent une grande variété d’écriture musicale : les chants de type couplets/refrains (Bleuñvenn c’hlas Vierzon, Ar vleuñvenn ruz, etc.), alternent avec les chansons descriptives (Nevez-amzer, Arnev, etc.), les airs harmonisés de manière verticale (Al Lann, Va Flamboez, va Rezin Du, etc.) alternent avec les thèmes fugués (Erc’h Mezhheven, Kan Ar Skrilhed / Skrilhed, etc.). Une danse viendra ponctuer chaque saison (valse, andro, ridée, gavotte). Enfin, quelques instrumentaux traditionnels irlandais aux titres évoquant la nature, renforceront le caractère celtique de l’ensemble.

contact sur le site des kanerien sant meryn

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.