QAG – Covid-19 : la territorialisation doit se faire dans les deux sens

-- --

Communiqué de presse de Le blog de paul Molac
Porte-parole:

Publié le 2/03/21 20:15 -- mis à jour le 02/03/21 20:24

 

Lors de la séance de Questions d’Actualités au Gouvernement, j’ai attiré l’attention du Gouvernement sur la territorialisation des mesures de protection contre le Covid. Je me réjouis qu’on puisse enfin renouer avec des mesures locales, ciblées, en lien avec les élus concernés comme cela avait été le cas au tout début de la crise sanitaire. Je n’ai eu de cesse au gré des travaux autour du régime d’état d’urgence de rappeler cette nécessité.

En revanche, je ne comprends pas que cette territorialisation ne puisse pas s’effectuer dans le sens d’un allégement des mesures, qui restent très lourdes et difficiles à supporter. Dans le sud-ouest, et en Bretagne, les taux d’incidence restent à un taux bas même s’il est toujours nécessaires d’être vigilant quant à l’évolution de l’épidémie.

Je mesure la lassitude et l’exaspération des personnes qui peinent à s’adapter à des mesures strictes tel que le couvre-feu à 18h, d’autant plus lorsqu’ils demeurent dans une zone où la propagation du virus est maîtrisée.

Je regrette ainsi l’opposition de principe affirmée par le Gouvernement, de ne pas faire confiance aux préfets agissant en concertation avec les élus locaux pour adapter les mesures de couvre-feu en fonction des réalités sur le terrain. Il serait en effet à mon sens tout à fait possible de remonter cet horaire à 20h, ce qui serait déjà une bonne bouffée d’oxygène.Ce communiqué est paru sur Le blog de Paul Molac

Voir aussi :
mailbox imprimer
Vos 1 commentaires
Killian Le Tréguer
Mercredi 3 mars 2021

L'allégement localisé des mesures n'a pas de sens si dans le même temps les transferts et mouvements de population entre les territoires différenciés ne sont pas contrôlés et limités également. Sinon c'est un cylce sans fin de nouveaux variants, de reprises épidémiques comme nous l'avons connu jusqu'ici.
C'est toute l'absurdité globalement d'ailleurs de la gestion de cette pandémie dans la majorité des pays occidentaux. Les allemands ont timidement change de cap depuis deux mois sur ce sujet, en fermant en partie leurs frontières aux zones à risque.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.