Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Prison avec sursis et amendes pour les barbouilleurs de la réunification
En délibéré de leur appel, six militants bretons ont été condamnés, le 13 juillet, à deux mois de prison avec sursis et à 11000 €. Des sanctions atténuées pour ces jeunes qui avaient barbouillé au coaltar des TER Pays de la Loire et des panneaux fin 2008
Ronan Le Flécher pour ABP le 14/07/10 18:57

En délibéré de leur appel, six militants bretons ont été condamnés, le 13 juillet, à deux mois de prison avec sursis et à 11 000 euros.

Les sanctions ont été revues à la baisse pour ces jeunes qui, en décembre 2008, avaient barbouillé au coaltar des TER Pays de la Loire et des panneaux situés à proximité du palais de région. Par ces actes, ils entendaient mettre l'accent sur le nécessaire retour de la Loire-Atlantique en région Bretagne

En première instance le 5 mars 2009 ( ( voir l'article )), les peines des "barbouilleurs volontaires" étaient en effet de deux mois avec sursis, des réparations à la région Pays de la Loire et la SNCF d'un montant de 32 000 euros ainsi que de 100 heures de travaux d'intérêt général.

Les inculpés et Skoazell Vreizh se réservent la possibilité d'un pourvoi en cassation.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1118 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons