Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Présidentielle en marche
C'était lundi soir : FR3 annonçait une rétrospective – déjà – sur le parcours de Manuel Valls, cet “Espagnol” dont le rêve de jeunesse était de devenir “Président de la
Angèle Jacq pour Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme le 15/04/15 20:43

C'était lundi soir : FR3 annonçait une rétrospective – déjà – sur le parcours de Manuel Valls, cet “Espagnol” dont le rêve de jeunesse était de devenir “Président de la république française”. Pas moins mais quant à être Catalan, il ne semble pas revendiquer ce genre de racine.

Et bien sûr, toutes les autres chaînes d'emboîter le pas à cette annonce et d'en faire autant sinon plus pour assurer l'audimat de cet événement de première importance. Même le privé fit son miel de cette réalisation passée en “primetime” évidemment ! Puis dans la foulée, suivait le pas à pas désabusé de Jean-Marc Ayrault sur sa fin de premier ministre, film réalisé par sa fille. Et soudain sa hargne explose au soir du coup de hache sur le coin de table. “ Nantes avec la Vendée et le Poitou-Charentes ? Jamais ! Tonne ce baron socialiste au téléphone de F. Hollande.” Et c'est ainsi que Nantes rejoignit sur papier, la Sarthe et la Mayenne. La proximité familiale nous garantissait une objectivité absolue, n'est-ce pas ?

Et sur service public, s'il vous plaît. Ça va de soi et ce mot “démocratie” largement utilisé tout au long de ces deux projections.

Peut-on s'en étonner ? Les TV dans ce pays sont toutes parisiennes ou d'obédience parisienne aussi le cirage de “pompes” du gouvernement en place est de rigueur comme le cirage de bottes dans l'obligation informative.

C'est queue et chemise. Et nous venons d'apprendre que si nous ne sommes pas de bons républicains jacobins nous allons tous être fichés. Pas de chômage pour les services de renseignements ! La nouvelle Stasi rode...

Nous sommes donc déjà dans la campagne présidentielle depuis un an environ. Pas encore de candidature officielle déclarée mais on se place sur les rangs. On façonne l'opinion publique à la “bonne” image du premier ministre actuel “fonceur” et qui a de la “niaque” et du président de la république qui débite sa vérité “pragmatique”, l'économie étrangère venant secourir le chômage galopant français. Et donc, aux calendes les réformes structurelles qui fâcheraient la nouvelle noblesse des Hauts Fonctionnaires. Ouf ! Vous suivez ? Pas de “petites” économies, nos impôts prohibitifs paieront !

Pour l'instant, aucune réaction du Conseil d'État ou Constitutionnel. Ces dépenses, nous l'estimons – ou alors qu'est-ce la démocratie ? - seront en toute équité à imputer dans le budget de campagne du parti socialiste. Dont il est grand temps de faire l'estimatif.

Ou alors tous les candidats potentiels devraient être à la même enseigne… Suivez mon regard : il prend le chemin de Carhaix pour ce qui est du candidat régionaliste Christian Troadec.

logo
Le Collectif breton pour la démocratie s'est constitué le 28 octobre 1999 à Carhaix, à l'initiative d'un groupe de citoyens de l'ensemble de la Bretagne. Il propose que se joignent à son appel toutes celles et ceux qui font vivre la Bretagne d'aujourd'hui. En respectant les principes fondamentaux de la démocratie, des Droits de l'Homme et de l'attachement à la diversité et l'expression culturelle de tous les peuples. N'est donc pas concernée par cet appel toute personne dont les actes ou les propos relèvent du racisme et n'accepte pas la différence culturelle.
Vos 8 commentaires
konan Lasceau Le Jeudi 16 avril 2015 14:03
"Ces Gestes et paroles de Haine doivent être combattus " Dixit Manuel Valls, dit "le BLANCO" dans sa bonne ville d'Evry ou il faisait campagne...
(le vrai visage de manuelo, voir le site)
(0) 

Gwenael Kaodan Le Jeudi 16 avril 2015 14:57
C'est le moment d' utiliser des outils pour protéger votre correspondance électronique.
Ci-dessous un petit texte chiffré. le mot de passe (faible) est " jetevois " , à vous de vous débrouillez pour le déchiffrer, il y a toutes les infos pour le faire.
-----BEGIN PGP MESSAGE-----
Version: GnuPG v1.4.12 (GNU/Linux)
jA0EAwMCAvuH/5NFqOtgyVfT80pHU2KgjYwlFMzfPBgCEYCkW8DOOBiCdceT3hCK
bQ23nsb4xhMKjjcDu1pL0/bXOgkoWowHKiErfWEGWxAMKOZvpY7+qdD0XKW/ccQ6
WidgS/2gbKg=
=1M1e
-----END PGP MESSAGE-----
(0) 

SPERED DIEUB Le Jeudi 16 avril 2015 15:29
Ce n'est pas un bon exemple ,quand on sait qui est ce Philipot plus jacobin que moi tu meures ,il est l'incarnation du national socialisme à la française ,de plus opposé à toute promotion des langues régionales ,pire en ce sens que la fratrie Le Pen . Je ne veux pas défendre Vals, mais il n'est pas opposé à la langue bretonne ni à diwan ,il a fait une petite ouverture sur la réunification retagne réunie à eu tort de ne pas saisir cette balle au bond ,et mettre sa sincérité à l'épreuve ,par contre j'ai l'impression qu'il est au bord d'une dépression violente
Non au niveau de la classe politique parisienne le choix n'est pas entre la peste et le choléra ,mais entre plusieurs maux ,et vu que nous ne sommes pas en position deforce il faut choisir les moindres
(0) 

Konan Lasceau Le Jeudi 16 avril 2015 19:57
@SPERED DIEUB
attention à la lecture automatique You tube !
MANUEL VALLS Le pauvre immigré ?
" Issu de la grande bourgeoisie conservatrice catholique catalane Manuel VALLS est né "Manuel Carlo Valls Galfetti" le 13 août 1962 à Barcelone (Espagne) à la clinique La Ferroviaria, rue Campoamor dans le quartier d'Horta, où est enracinée la famille Valls. Un des frères de son père, gynécologue dans l'Espagne franquiste, supervisa l'accouchement. il est issu d'une des grandes familles de la Très Haute BOURGEOISIE catholique catalane. Le nom Valls signifie en catalan « ceux qui vivent dans un vallon ». C'est donc un nom qui indique une origine géographique et qui pourrait être d'origine marrane. Manuel Valls est l'arrière petit-fils de Manuela Marti i Quintona et de José Maria Valls i Vicens. Né en I954, Ce juriste de formation, reprit avec son frère Agusti, la Banque de son père, la BANQUE Magin VALLS !
Son fils, Magi Valls i Marti, qui épousa Carme de Subira i Thomas, enseignant et traducteur de formation, fut une figure des milieux intellectuels catalans du début du XX e siècle. Confrontée à un krach de l'industrie du textile en 1920 en Catalogne, la banque de la famille Valls, rebaptisée entre-temps Ponsa y Valls, fut emportée par la crise. Pour faire valoir ses convictions, le grand-père de Valls fût l'un des cofondateurs du quotidien conservateur et catholique "El Matí " . Ce quotidien fut interdit par les «rouges » le 19 juillet 1936.
La principale propriété de la famille des banquiers Valls au début du XXème siècle, la fameuse Torredels Pardals, avec ses somptueux jardins.
Un père nullement « réfugié anti-franquiste » dans « Une Espagne noire qu'il fuyait. »
Manuel Valls. cité par Eric Fottorino dans Les Héritiers de la République (Calmann-Lévy. 2012). C'est là tout le contexte de l'enfance de Xavier Valls, né le 18 septembre 1923 à Horta (Espagne).
(a suivre !)
MIEUX CONNAITRE CEUX QUI VOUS DIRIGENT...
(0) 

SPERED DIEUB Le Jeudi 16 avril 2015 22:35
Je le savais déjà pas aussi précisément que vous l'avez détaillé ,et je vous en remercie .Cependant l'adage comme quoi on choisit ses amis mais pas sa famille atténue ,cet héritage .Par contre je m'interroge quand un défenseur de la Bretagne tel que vous ,tente de le discréditer dans un débat avec un responsable politique ,bien plus jacobin que lui ,qui a le culot de prendre la défense des libertés publiques ,quand on sait que ce courant politique les a confisquées un peu partout dans le monde lorsqu'il a été au pouvoir Do you remember Savador Allende et combien d'autres ...
Je sais aussi que les révolutions rouges n'ont pas fait mieux et je ne sais pas quel régime engendrerait des révolutions bleues sulfureuses à la française ?.....
(0) 

M.Prigent Le Vendredi 17 avril 2015 04:20
Entendu dans C' dans l'air de ce jeudi par le journaliste Thréard 'd'origine bretonne" du Figaro.
"Manuel Valls fût franc Maçon jusqu'au le titre de Maître pendant une douzaine d'année au travers de 2 "fratries" dont le Grand Orient de France.
Beaucoup de conseillers du gouvernement, surtout les jeunes, sont d'obédience maçonnique."
ENA, franç-maçonnerie...voilà le parcours pour réussir en Jacobinie.
(0) 

SPERED DIEUB Le Vendredi 17 avril 2015 11:16
C'est relatif, car il y a aussi des personnalités proches de la mouvance bretonne qui sont francs maçons ,mais c'est vrai qu'il y aussi plusieurs chapelles ,diabolisées à tort ou raison ??? je ne préfère pas aller fourrer mon nez là dedans !
(0) 

Lucien Le Mahre Le Vendredi 17 avril 2015 12:02
La liste des Francs-Maçons du Gouvernement actuel (et du précédent) a été rendue publique par plusieurs journaux ou magazines.
Impressionnant !
On se demande même par quel miracle on peut accéder à ces postes du sommet de l'Etat en dehors de cette appartenance... En fait de Ve, c'est carrément la IIIe République !
Et, là encore exemplaires, nos Bretons emblématiques ne dérogent en rien à la règle générale.
Pléthore donc de Maçons pour construire la "Maison France". Mais bizarrement pas le moindre Couvreur, Menuisier, Serrurier et autre Electricien ou Carreleur...
Certainement un oubli.
On se demande donc aussitôt si pour mener jusqu'à son terme le chef-d'oeuvre en cours, la logique la plus élémentaire ne serait pas d'équilibrer les équipes et de "promouvoir la diversité" !
Du coup, et volontiers bricoleur sur bois à mes heures, j'en suis à me demander s'il ne serait pas opportun de proposer une obédience nouvelle de "Francs-Menuisiers", incluant ou non la menuiserie métallique...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons