Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Près de 100 000 manifestants en Bretagne contre le CPE
Près de 100 000 manifestants en Bretagne contre le CPE ! Rennes : 20 000 Nantes : 30 000 Brest : 12 000 Kemper : 4000 Saint Brieuc: 12 000 Vannes: 2500 Lorient: 6000 Saint-Nazaire : 4000 Chateaubriand: 400 Redon: 200 Fougères : 150 Dinan: 100 Vitré: 100 Pontivy : 1000 Saint Malo : 150 Nous sommes satisfaits d’avoir vu tant de travailleurs manifester en
Erwan Ledu pour SLB le 8/03/06 12:17

Près de 100 000 manifestants en Bretagne contre le CPE !

Rennes : 20 000 Nantes : 30 000 Brest : 12 000 Kemper : 4000 Saint Brieuc: 12 000 Vannes: 2500 Lorient: 6000 Saint-Nazaire : 4000 Chateaubriand: 400 Redon: 200 Fougères : 150 Dinan: 100 Vitré: 100 Pontivy : 1000 Saint Malo : 150

Nous sommes satisfaits d’avoir vu tant de travailleurs manifester en Bretagne hier. C’est une bonne base pour continuer le combat dans les jours qui viennent et pour faire plier le gouvernement français en l’obligeant à retirer ses projets anti-sociaux contraires aux intérêts des travailleurs (CPE, CNE, loi sur l’égalité des chances). Si nous devons lutter de manière solidaire avec tous les travailleurs de l’hexagone pour gagner, il ne faut pas non plus attendre l’autorisation et l’avis des directions syndicales parisiennes. Pour gagner le combat doit se construire à la base, comme cela a été fait par les lycéens et les étudiants de Bretagne depuis le début de ce dur combat il y a un mois.

Nous condamnons fermement la violence employée par la police française hier dans la gare de Rennes pour expulser les manifestants ayant envahis les voies. Les affrontements qui ont suivis dans les rues autour de la gare ne sont qu’une réponse pratique et légitime à cette violente agression (plusieurs étudiants et passagers ont été blessés par les coups de matraque et les gaz lacrymogènes). Nous sommes allés en fin d’après midi avec 700 manifestants devant le commissariat de Rennes réclamer la libération de ceux ayant été arrêtés à la gare. Finalement le seul lycéen interpellé a été relâché. Ila été inculpé et sera juger plus tard. .

Restons unis dans la lutte et nous vaincrons !

Pour la section universitaire SLB Renne 2 : Jonathan Guillaume. slbskolveur [at] no-log.org (voir le site)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons