Pas de partenariat au second tour en région Bretagne pour EELV-UDB

-- Politique --

Dépêche
Par

Publié le 21/06/21 13:41 -- mis à jour le 21/06/21 16:49

La liste Bretagne d’Avenir déplore l’absence de volonté d’union et regrette le fait qu’un accord n’ait pu aboutir dans des conditions permettant de rester fidèle à notre socle de valeurs, à nos propositions et à la confiance accordée par les électrices et les électeurs.

Pour le second tour, la liste Bretagne d’Avenir fera donc cavalier seul. Il n’y aura ni liste commune écologiste avec Daniel Cueff, ni liste d’union de la gauche avec la liste de Loïg Chesnais-Girard.

« Nous nous félicitons déjà du retour des élus écologistes au sein du Conseil régional de Bretagne dès dimanche prochain ! Au-delà, nous sommes prêts à assurer la présidence de la région Bretagne et nous voulons, pour cet entre-deux-tours, mobiliser massivement toutes celles et ceux qui sont sensibles aux valeurs de l’écologie, de l’autonomie et de la solidarité. Aux urnes ce dimanche, pour transformer l’espoir de ce premier tour et porter l’écologie au cœur de l’action régionale ! », a déclaré Claire Desmares-Poirrier, tête de liste Bretagne d’Avenir.

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 23 commentaires
Plijadur Ar Braz
Lundi 21 juin 2021

Le refus d'alliance du PS avec EELV spécifiquement en Bretagne est très surprenant. Le PS était (légèrement) en tête car il n'apparaissait pas comme le supplétif de la Macronie justement...

Alter Écho & Ego machin
Lundi 21 juin 2021

Pour quelles raisons il n'y aura pas de liste commune avec la Monsieur Cueff, svp?

Damien Darras
Lundi 21 juin 2021

Alter Écho: M. Cueff qui se prétendait indépendant des partis et qui avait juré , qu'il n'irait pas à la soupe a bel et bien passé un accord avec M. Loig.... Qu'en pense Yvon Ollivier? Les électeurs de "Bretagne Ma Vie" n'ont-ils pas été trahis?

Yann-Fañch
Lundi 21 juin 2021

Etonnant cette fusion entre le PS et Cueff. Ce dernier , n'est-il pas celui qui a affirmé à de nombreuses reprises qu'il ne rejoindrait aucun parti hexagonal au second tour?..

Yann Menez Are
Lundi 21 juin 2021

Cueff fusionne avec le PS et devient un supplétif d un parti français après avoir juré qu’il ne le ferait jamais !
Triste politique. ...

paul mingant
Lundi 21 juin 2021

Réponse à Alter Echo: parce que Cueff fait alliance avec le PS. Où est la cohérence?

Dan Leff
Lundi 21 juin 2021

"Qu'en pense Yvon Ollivier? Les électeurs de "Bretagne Ma Vie" n'ont-ils pas été trahis?"
Seuls les électeurs jugeront, mais ce M. Cueff, sans générer non plus d'antipathie, n'a jamais été très inspirant. Pas grand chose de concret sur le breton, un député socialiste sur sa liste auteur d'une proposition de Loi pour le Grand-Ouest au pire moment (lors de la réforme territoriale), même sur le strict point de vue écologique, c'était pas clair hormis les pesticides.

pascal rannou
Lundi 21 juin 2021

Cueff se prétendait "en dehors des partis traditionnels": quel opportuniste! Il vole au secours de la victoire, soucieux d'avoir son os à ronger, et soutient le représentant de l'agriculture intensive qui pollue: cf. la BD d'Inès Léraud, qui brosse un portrait croustillant de Le Drian, Burlot et alii... J'espère que ceux qui ont soutenu Cueff se rendront compte que la seule liste où on trouve des régionalistes/autonomistes est celle d'EELV/UDB... Cela peut se retourner contre LCG.

Kristen
Lundi 21 juin 2021

La lutte des places, c'est maintenant...
Le Chef D. Cueff obtient un vice-président, 4 élus et un conseiller alimentation.
Comme quoi, les partis auraient certains avantages.

AFB-EKB
Lundi 21 juin 2021

Tout ce beau monde a oublié les 67% d'abstentionistes et continue sa petite tambouille "as usual" quite à renier professions de foi et assurances antérieures au vote.
Nous avions refuse de cautionner ce jeu de dupes.
Tiern e peb Amzer

Korriandre
Lundi 21 juin 2021

"Le Chef D. Cueff obtient un vice-président, 4 élus et un conseiller alimentation"
Qui est concerné ?
Ne me dites-pas Yvon Ollivier svp, lui qui nous déjà mis lourdement la Une de son bouquin en 50 exemplaires ici, cela commencerait à faire beaucoup...

Yann Menez Are
Lundi 21 juin 2021

Le plus Cocace la dedans c'est que monsieur Cueff adhère aux pesticides....
L’interdiction des pesticides l’a fait connaître ! !!
On est pas à un reniement prêt....
Depuis Judas, ils sont légions...

Burban xavier
Lundi 21 juin 2021

le PS ne veut pas entendre parler de statut pour la Bretagne pas plus que de statut de résident pour les nouveaux venus( il faut se demander pourquoi les jeunes Breton(ne)s ne trouvent pas de logement sur les c9tes ou dans les villes de + de 40 000 habitants : les prix et la faiblesse des rémunérations ... ) mais aussi il y a 2 cailloux dans les chaussures du PS en Bretagne à 4 départements : la langue bretonne et surtout la réunification de la Bretagne qui amèneraient à une situation identique à la Corse .
La décentralisation s'arrête au périphérique parisien pour la Bretagne .
Mr Cueff est le sous marin vert furtif du PS dans cette affaire , il y a eu un précédent lors des élections régionales avec la défection . Prendre des voix et garder le contrôle de la région .
L'expérimentation voulue par les Breton(ne) est ainsi repoussée sans cesse et les problèmes démocratiques mis sous le boisseau .
C'est pourquoi , Dimanche il faut appeler à soutenir la liste EELV -UDB sans réserve ; c'est clair , ceux qui se sont fourvoyé(e)s peuvent rejoindre le camp de la Bretagne qui veut une émancipation , le chemin sera long , il faut maintenir l'espoir et envoyer le maximum d'élu(e)s qui défendent une autre conception de la Bretagne !
Rien n'est joué , il faut oser pour la Bretagne !

Pcosquer
Lundi 21 juin 2021

@pascal Rannou J'ai voter CUEFF... J'avais écrit ici sur APB, il y a à peu près 2 ans que Loïc Girard CHESNAIS souhaitait probablement être "Calif à la place du Calif"... et rompre avec LE DRIAN au vu de son comportement ( exemple, organiser une rencontre au FIL avec les représentants des Pays Celtiques ... même si il avait fait un gaffe en comparant inconsciemment l'Irlande à une Région Celtique ce qui lui avait valu d'être gentiment remis à sa place par le premier intéressé...). J'imagine très mal LE DRIAN vouloir organiser une telle rencontre... Puis, son implication dans la réunification de la Bretagne, mesurée c'est vrai mais certainement plus convaincante que Le DRIAN qui a chassé, il me semble, un Gwenn ha Du de Loire Atlantique... Enfin sa présence à Quimper il y a peu où je crois qu'il a peut-être pris conscience de la dimension Bretonne. Je pense que LE DRIAN, lui, ne serait jamais venu. LCG est jeune, il est sûrement ambitieux et perçoit peut-être un changement politique important en France dans laquelle les statuts particuliers ont un avenir. C'est peut-être la prise de responsabilité qui à changé le "Bonhomme" et la Bretagne n'est pas "une Région" comme une autre justement. C'est LE DRIAN qui représente les partis JACOBINS. Evidemment il y a un risque qu'il soit absorbé par Paris. Seulement en s'alliant avec D CUEFF il prend lui-même le risque le plus élevé pour son élection. Il lui été facile de s'allier avec LREM ou EELV UDB. Mais en s'alliant avec D CUEFF il s'affranchit de PARIS ce qui n'est pas le cas de l'UDB parce que EELV est lié à PARIS, malheureusement. D'un certain côté, je suis déçu par le panache qu'il n'a pas soutenu jusqu'au bout en revanche et pour avoir sollicité moi même cette liste en fusion avec le parti Breton je témoigne qu'effectivement il ne voulait pas être étiqueté. Je crois véritablement qu'il veut fonder une démocratie sur l'interaction avec les gens (c'est aussi mon espoir) ce qui n'est le cas d'aucun autre candidat. Je pense que LGC à compris cette idée et compris aussi qu'il y a aujourd'hui une opportunité à concevoir l'avenir de la Bretagne autrement; j'ajoute qu'un échange de mail avec P. MOLAC, par rapport à des proposition sur l'avenir de l'enseignement du breton, m'a amener à lui faire remarquer qu'il aurait peut-être du se trouver sur la liste de D CUEFF compte tenu de la proposition d'Y OLLIVIER et du fameux plan pour les langues de Bretagne. Finalement tout cela me semble assez cohérent... Imaginez les personnes qui actuellement peuvent se retrouver à la Région. C'est assez inespéré il me semble.
Je donne raison à D CUEFF tout compte fait. D'une part, ses propositions, qu'elles soient écologiques d' a-propos ( des agriculteurs se suicident donc molo sur la vitesse de transition il me semble ), sur les langues dont la langue bretonne (plan marshall) et sur le mode de gouvernance qui est d'une actualité évidente et un devoir absolu aujourd'hui en matière d'évolution de la démocratie, il est bien plus utile à la Région que dehors au détour d'un chemin. D'autre part, on n'a plus le temps par rapport à l'identité de la Bretagne, n'oubliez pas que la langue se meure et que certains veulent encore sa mort. Je suis intimement convaincu que les générations de Bretons de demain se rendront compte de l'incroyable protection que donne une langue à un peuple ( même en terme de langue d'association ) pour résister à l'uniformisation et à l'aliénation que cela risque de procurer à terme en matière d'identité ( il n'y a qu'à lire certains commentaires des opposants aux langues régionales pour comprendre que le sentiment d'insécurité linguistique pointe son nez chez les "tenants du tout français"... Pour terminer, j'écris à nouveau que les gens fonctionnent sur la base d'une caution morale qui leur est donnée par les responsables d'une société, dont les politiques; je pense que cette équipe peut y arriver et effacer une bonne part de la dite caution morale française qui a fait tant de dégâts un peu partout... Ar savboent din-me eo hepken. Emichañs n'on ket re yaus a zivout an unvaniezh-se met ansav a ran bezañ kousket fall tre en ur c'houzout e vije posupl ma vefe dilennet ar paotr PENNEL... Fou!!! Bez ' c'hallje bezañ kalz gwashoc'h Neketa!

kris braz
Mardi 22 juin 2021

Point positif : on n'aura plus à subir les rengaines d'Y. Olivier sur LCG et sa politique.

Alter Écho & Ego machin
Mardi 22 juin 2021

1000 % de rien == RIEN !
Merci à tous pour les informations concernant Monsieur Daniel CUEFF…et les autres !
Donc sans surprise la duplicité politicienne en BRETAGNE de la part de partis et des hommes et des femmes politiques qui les compose est comme d’hab au rendez-vous régulièrement, cycliquement, inévitablement. Kousk Breizh! Flour eo an noz war an traezh gwenn, tostoc’h ouzh ar Mor-Atlantel !
Le discours pseudo révolutionnaire, ou bien rénovateurs d’individus qui paraissent nouveaux à l’occasion (bien dit) d’un éclat ponctuel opportun (les pesticides par exemple), trouble chez certains les certitudes qu’ils pouvaient avoir sur l’inutilité maintes fois avérées, qu’il ne servait plus à rien d’aller voter.
L’élection étant finalement indiscutable et vérifié que c’était le grand « piège à cons » ! Le constat est évident !
Rien de nouveau donc sous le ciel gris et bas de la politique faite par ces « Bretons » (?) ! Et an aotrou Cueff à fait trois petits tours de gavotte et s’est enfui à Rennes, croyant sans doute que les 6 % et quelques de ses électeurs trompés vont bêtement apporter leurs voix à ceux qu’il a rejoint, ces destructeurs consciencieux et séculaires de la BRETAGNE ? EELV avec ses 14 % très légers, et son acolyte du moment l’UDB voient-ils s’ouvrir devant eux la voie du paradis des fourbes ? !
Font-ils, ces hommes et ces femmes, de la politique d’ailleurs ? Non ! il est évident depuis longtemps que non, sauf peut-être par quelques idéalistes qui ne peuvent atteindre, jamais, « les manettes » pour changer quoi que ce soit, que lorsqu’ils se sont débarrassés de ce handicap de l’idéal humaniste et qu’il n’est plus qu’un discours, un tapis volant pour ces culs- de-jatte qui l’utilisent aussi enfin, à fin de tromper aussi, l’humanité qui y croit encore !
Cette duplicité ajoutée à des chiffres de l’abstention qui par son importance remet fortement en question la légitimité de ce qui sort de ce premier tour, et qui pour moi « mécaniquement » devrait remettre en question également la tenue d’un second tour ! Celui-ci perd de facto toute assise démocratique pour être « rejoué ».
Mais Au-delà de cette élection il y a quelque chose qui est bien inquiétant et bien plus, mais pas nouveau. Qui existe depuis pas mal de temps. C’est que dans les appareils politiques les hommes et les femmes, se sont habitués à maintes occasions, à ne plus regarder démocratiquement la « jauge » (mot à la mode maintenant) des pourcentages, tant le désirs de pouvoir, l’ambition et la vénalité peut les habiter, Il ne sont plus tant que cela regardant, et beaucoup sont élus sans réel aval du Peuple ! Ce qui m’amène à considérer l’extrême urgence de reconsidérer tout le fonctionnement de l’état, car je n’ai plus depuis longtemps le sentiment de vivre dans une réelle démocratie, et l’acceptation des partis de la situation en dégradation permanente, m’inquiète beaucoup sur le système, les habitudes et les projets éventuels, qui se mettent en place !
Pcosquer, les PC-PS-LR-LREM-LFI-et supplétifs occasionnels EELV- UDB et d’autres, sont les partis jacobins qui portent tous la responsabilité écrasante de "la condition bretonne" globale actuelle, et je perçois votre commentaire comme une invite assez habile (?) à voter au deuxième tour (rendu illégitime) pour l’un ou l’autre de vos amis qui ne sont pas, et n’ont jamais été ceux de la BRETAGNE et des Bretons ? Je n’ai voter du tout, ni pour Cueff ni pour d’autres « camelots » ; et je ne souhaite qu’une chose c’est que les Bretons prennent conscience de ce qui est en train de se passer dans toute la France, et que leur abstention passe de 70 à 90 %.
Il faut, il est plus que temps de donner un coup d’arrêt au désordre démocratique et institutionnel qui est déjà bien installé !!!

Yannig Kefeleg
Mardi 22 juin 2021

Je suis triste pour Yvon Ollivier qui me paraissait sincère. J'aimerais connaitre sa réaction mais il semble être aux abonnés absents?

penn kaled
Mardi 22 juin 2021

Voici un passage d'un texte que je viens de lire et qui confirme une des causes principales de l'abstention
L'abstention n'est pas du tout un désintérêt pour la politique, mais un désintérêt pour les institutions régionales et départementales", avance de son côté le politologue Stéphane Rozès. Elle est, selon lui, liée au fait "que les réformes territoriales n'ont pas fait des institutions départementales et régionales des institutions politiques perçues comme des lieux souverains de décision, mais (...) au mieux comme des lieux de décisions administratives qui dépendent du national"

Alter Écho & Ego machin
Mardi 22 juin 2021

Yann Kefeleg, je ne peux croire à une forme de naïveté de la part d'Yvon Ollivier sur ce qui allait se passer!
Depuis qu'il observe notre société, du moins je l'imagine, avec son expérience relative de l'humain que sa profession devrait lui apporter, et bien j'attends la suite car je pense que ce n'est pas encore le dénouement!
L'on en saura peut-être un peu plus sur ce qui se passe, et sur ses choix!

jakez Lheritier de St Nazer
Mardi 22 juin 2021

C'est toujours le monde d'avant.
Voilà plus de quarante ans que cela dure ...et ça papote toujours pour des strapontins.......
C'est pour cela que j'ai voté -pour des lutteurs du monde social-avec les RIC en objectifs.
Une assemblée populaire bretonne en Juillet est à tenir !
Enfin comment obtenir la réunification ?

Pcosquer
Mardi 22 juin 2021

@Alter Écho & Ego machin; je sais très bien ce que le centralisme français signifie et je connais le poids des partis politiques. Je ne m'intéresse à la politique que pour mieux la dénoncer et pour rien au monde je ne cherche ici à convaincre qui que se soit de voter pour l'union CUEFF CHESNAIS au second tour. Je ne fais que répondre à l'invite de certains commentateurs qui souhaitent avoir l'opinion d'un électeur de "Bretagne ma vie"; c'est ce que j'ai fait. Ce qui est intéressant est la capacité de Démission de D CUEFF et autres personnes de la liste Bretagne ma vie si leur programme n'est pas appliqué... Si cette capacité est réelle (on peut en douter mais on peut aussi y croire), il y a alors risque d'image pour LG. CHESNAIS... Je crois important de raisonner aussi en tenant compte du comportement des anciens à qui j'attribue l'immobilisme politique en Bretagne pour une large majorité d'entre-eux...Ils ont fait leur choix de société au sortir de la guerre c'était leur droit au prix de l'identité bretonne hélas. Choix contre lequel je fais ma crise d'ado. Hé oui! il faut bien regarder la vérité en face. Cela implique, il me semble, sur la vie politique d'aujourd'hui un changement qui ne peut se faire que dans la durée au rythme des prises de consciences ( qui viennent surtout des erreurs de l'état français). La plus part des intervenants ici connaissent bien les différents problèmes et risques pour la Bretagne mais il me semble obligatoire de raisonner, aussi sur la société bretonne entière et d'éviter ainsi de confondre vision personnelle et comportement sociétale réelle. C'est le second qui a la clé du camion selon moi ( l'abstention est significative mais elle ne fait pas des abstentionnistes des personnes qui croiront dans l'avenir de la Bretagne du jour au lendemain, il va falloir convaincre)... et non pas le monde politique. Cependant si il y a du vide dans le monde politique en Bretagne alors Paris le remplira aussitôt. Feiz nann! Ne ' m eus ket ezhomm!!

pascal rannou
Mardi 22 juin 2021

@Alter Écho & Ego machin: Qualifier l'UDB de parti jacobin et affirmer qu'elle est "l'acolyte du moment" des Verts est inepte... J'ai voté en 89 aux Européennes pour la liste Waechter, déjà associée à l'UDB au sein de l'ALE. Vous n'étiez ptê pas né(e), mais faut se renseigner... L'opportunisme de Cueff risque de se retourner contrer LGC, vu les défections en série que sa liste rencontre. En 92, j'ai voté aux régionales pour la liste d'union UDB/POBL/ Frankiz Breizh/ Emgann : le score a été dérisoire... Et l'UDB a bien servi à d'autres opportunistes: Troadec, à qui elle a laissé un siège en 2004 aux régionales, Molac qui fait certes du bon boulot mais qui est difficile à suivre: UDB, Verts, PS, REM, L&T... ça donne le tournis! Mais tous deux rongeront leur os chez LCG...

Alter Écho & Ego machin
Dimanche 27 juin 2021

Pascal Rannou, dans le foisonnement inhabituel des articles et commentaires, je n'ai vu le vôtre! Une réponse juste pour vous dire que ce qu'ils feront, les organisations que vous citez, que ce soit ronger, renifler, renâcler, ruer ou ronfler , là où ils seront, m'indiffère totalement!
Je peux ajouter sans beaucoup de risques de tomber à côté, que j'étais déjà bien avancé en âge et peut-être en pratique de ces groupes, avant que vous, soyez né.(^0^)
Amicalement Pascal Rannou

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.