-- Littérature --

Poèmes, Spered Gouez N°24 Sens dessus dessous

Chronique de Monde en poésie (porte parole Brigitte Maillard) publié le 12/01/19 9:36

La revue annuelle Spered Gouez L’esprit Sauvage est éditée par le Centre Culturel breton Egin dans le cadre du festival du Livre en Bretagne de Carhaix. La revue orchestrée par MARIE-JOSÉE CHRISTIEN accueille, présente, organise la parole poétique autour d’un thème choisi. Cette année, «Sens dessus dessous».

46654_1.jpgRevue Spered Gouez N°24

.

Sommaire à découvrir (voir le site)

.

Extraits choisis pour les lecteurs d’ABP /

.

« C’est une idée erronée, sans sens, d’opposer l’esprit et les sens. Ce sont nos fonctions biologiques élémentaires qui, en réveillant une palette d’émotions et de sensations, déclenchent notre activité cérébrale. La pensée a des ressorts insoupçonnés. Pour accueillir le monde en nous, pour penser, imaginer et créer, il nous faut sentir, regarder, toucher, goûter, entendre. L’activation de nos sens met notre pensée en mouvement et intensifie notre existence. Nos sensations, nos émotions, nos sentiments passent ainsi de notre corps à notre esprit. » Marie-Josée Christien (extrait de la présentation du n°24)

.

.

Seul ce sens là

Au dépourvu

.

C’est si peu

Si terrible pourtant

Le nom de vivre

.

Cela vient de si loin

Une absence de mémoire

Qui fuse au-dedans

D’un non sens

.

Tu pars en quête

De ce que tu ne sauras pas

GUY ALLIX Inédit

.

«Une fois le pied posé sur l’île est venu le temps du poème. Ici l’on ne raconte pas. On ressent. On est pris par la force de la lumière. Son aveu. Sa ferveur. La route miroitante court vers le village, désigne, au loin, le clocher aérien, trois étages de dentelles fondues dans le bleu. Des grappes de voyageurs s’étirent vers ce centre recherché, cousu aux landes, au rivage, à l’océan. Cela tangue encore par ce bruit qui entête, celui de la mer partout présent. On dérive. Sommes-nous venus jusqu’ici ? Ou bien est-ce l’île qui nous a appelé ?»

.

JEANINE BAUDE «Ouessant, l’île baguée de ses cinq phares» Editions des vanneaux, 2016

.

.

L’odeur du café

réveille

ce sursaut de vie

tapi

au creux de mon corps

.

.

la mémoire

des odeurs d’enfance

prolonge

cette envie de vivre

et d’avaler jusqu’à la lie

la plus petite goutte

d’existence

.

.

CHANTAL COULIOU Inédit

.

Revue Spered Gouez N °24 150 pages ; format 20,5 X 14,5 prix de vente en librairie: 16 €

Commande librairies spered.gouez [at] orange.fr

La revue (voir le site)

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo

Brigitte Maillard auteur et poète.
Monde en poésie, pour que vivent la poésie, le monde et les mots pour le dire. Bienvenue en terre de poésie !

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 6 multiplié par 8 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.