Poème, Jean-Paul Kermarrec

-- Cultures --

Chronique de Monde en poésie
Porte-parole: Brigitte Maillard

Publié le 12/05/17 17:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

«Dit du ruisseau»

Bon c’est entendu

je vais prendre de l’altitude

toucher les doux vertiges

aimer sans ombre enfin

crever de joie intense

sauter d’arcs-en-ciel en déluges

promis je laisse passer

fantômes sans passeport

esprits sans convictions vestiges

j’oublie brouillards

fêlures de mémoire

métamorphoses

promis

je laisse courir les saisons

la robe du chevreuil aux cuivres de l’automne

les petits rus des soirs noirs pailletés de mica

et dans le cortège des malins funambules

je laisse aller la mort la faux à son épaule

je laisse aller la vie

c’est promis

Jean-Paul Kermarrec

«DITS de la rivière

Manuel pour fugues & quelques chants cruels», Les Oyats

Page 108.

124 pages 15 euros.

Les OYATS éditions 32 Baly Plufern 29233 Cléder

jeanpaul.kermarrec [at] orange.fr

JEAN-PAUL KERMARREC est né en 1949 à Plouzané dans le Nord Finistère.

Il préside La maison de la poésie du Pays de Morlaix.

Découvrir bio JEAN-PAUL KERMARREC SITE lIVRE ET LECTURE EN BRETAGNE (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer