Poème Christian Saint-Paul

-- Cultures --

Chronique de Monde en poésie
Porte-parole: Brigitte Maillard

Publié le 30/06/17 9:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bretagne

je t’ai prise aux épaules

je suis allé à la rencontre de ton souffle

dans les chemins où tu livras bataille

.

.

Bretagne

j’ai remonté tes étymologies

dans tes estuaires

moi qui ne connaissais

que les rias cantabriques

J’ai mangé ton froment et bu ton cidre

dans la forêt de Brocéliande

avec Merlin le roi Arthur Nominoë

et la duchesse Anne

.

.

Bretagne

je suis retourné dans tes terres

labourer le poème à ta gloire

Je suis revenu encore scruter

tes rivages d’entre les îles

J’ai mis mes pas dans les pas des poètes

Cadou dans sa chambre à Louisfert

- j’ai embrassé Hélène -

Max à Quimper comme s’il s’était

éteint la veille au soir

Perros dans la maison de pêcheur à Douarnenez

Armand Robin partout à l’écoute des langues

Saint-Pol Roux dans son manoir à Cabaret

dans les dépendances des pierres

au dessous de nous

Charles Le Quintrec dans les bibliothèques

les jours d’averses

Alfred Jarry dans le quotidien de la ville

à Rennes

Jean Laugier dans le port de Lorient

Yvon Le Men chez un coiffeur à Lannion

celui-là vivant

.

.

Bretagne

tu m’as délivré

de la prison des doutes

et je regarde librement tes calvaires

s’élever

dans le plain-chant

d’une vérité lustrale

.

.

J’ai accosté aux quais de ta sagesse

j’ai vanné le temps de tes bonheurs enfuis

j’ai touché tes mégalithes à Jarnac

moi l’azilien familier des dolmens

.

.

Bretagne

j’ai reconnu ton Histoire

dans l’Histoire de l’Occitanie

quand on arrache l’ortie cathare

Bretagne Occitanie

nous sommes sœurs

nous avons été reines parmi les civilisations

trop puissantes trop brillantes

pour ne pas être convoitées

civilisation maritime de la Bretagne

qui faisait commerce avec les empires

civilisation des arts de la convivencia de l’Occitanie

.

.

Paris a pris nos terres

nos richesses nos langues

et nous a laissées

au bout de son territoire

nous étioler lentement

dans le ressassement du fugace et de l’éternel

Mais nul ne parvint à effacer les sillages

de nos temps prestigieux

Les vents n’ont jamais déraciné

nos certitudes

.

.

Bretagne

tes secrets bruissent

dans le vent du large

.

.

.

Christian Saint-Paul « Toiles bretagnes, poème radiophonique pour Radio Occitania » inédit 2017

.

.

Christian Saint-Paul auteur & poète toulousain anime l’émission Les poètes sur Radio Occitania (voir le site)

Découvrir Bio de Christian Saint-Paul

Site revue Texture (voir le site)

Site La Cause Littéraire (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer