Plainte Université de Bretagne Sud (UBS) ! Un militant d'Ai'ta! convoqué au commissariat de police de Vannes, mercredi 14 octobre, appel à un rassemblement de soutien

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Ai'ta ! Bro Gwened
Porte-parole: Collectif

Publié le 12/10/15 18:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Lors du dernier festival interceltique de Lorient, le collectif Ai'ta ! avait mené une action symbolique avec des totems signalétiques monolingues déposés sur le stand de l'Université de Bretagne Sud pour réclamer notamment la création de licences d'enseignement en breton indispensables pour assurer la formation d'enseignant(e)s bilingues dans le département du Morbihan.

Pour toute réponse à nos demandes de rendez-vous, l'Université avait porté plainte pour vol alors que la signalétique avait été intégralement restituée. Dans le cadre de cette plainte, un militant sera convoqué le mercredi 14 octobre au commissariat de police de Vannes.

Cette convocation prend une tonalité particulière car elle intervient la veille de l'examen par le Conseil régional de la « convention spécifique pour la transmission des langues de Bretagne et le développement de leur usage dans la vie quotidienne » entre l'Etat et la région, accord prévu dans le cadre du pacte d'Avenir pour la Bretagne (voir notre lettre ouverte aux élus et candidats aux élections régionales (voir le site)

Le Conseil culturel de Bretagne qui, pour la première fois, a estimé qu'un texte qui lui était soumis pour avis par le conseil régional ne pouvait être signé en l'état, a également mentionné qu'« il aurait été souhaitable que l'Université de Bretagne Sud (qui ne prendra pas part à cette convention, à la différence des autres universités bretonnes comme l'UBO et Rennes 2 : ndlr) propose à ses étudiants un cursus en langue bretonne » .

Dans ce contexte, le collectif Ai'ta ! appelle donc à un rassemblement de soutien ce mercredi 14 octobre à compter de 14 H 30 devant le commissariat de police de Vannes (13 bd de la paix).

Voir aussi :
mailbox imprimer