Frederig Thetiot
Frederig Thetiot

Frederig Thetiot, candidat d’Adsav, le Parti du peuple breton à St Père-en-Retz

A M. Louis-Armand de Béjarry , Secrétaire général du FN 44

St Père-en-Retz, le 28 février 2008

Monsieur,

Vous diffusez sur le site Internet « FN44 » un texte de Marguerite Lussaud, votre candidate dans le canton Bourgneuf-en-Retz. Ce texte qui s'intitule – « Et les enfants victimes du génocide vendéen ? »-- rappelle avec justesse que le pays de Retz fut « un haut lieu de la résistance populaire à la République liberticide ». Sa finalité demeure des plus obscures. Le lecteur ne sait pas trop s'il s'agit de commenter les choix éducatifs du président des Français ou de tourner le dos aux célébrations des victoires révolutionnaires qui sont pourtant le lot commun de votre parti.

Si les buts sont obscurs le contenu est lui fort douteux: on y fait un amalgame inacceptable entre la Bretagne et la Vendée. Un amalgame qui ne fait que prolonger la négation du peuple breton, de son histoire, de sa personnalité. Le texte évoque en effet le martyre des enfants des Lucs-sur-Boulogne en l'associant au Pays-de-Retz . Mais les Lucs-sur-Boulogne ne se trouvent pas dans le Pays de Retz, et les Paydrets dont je suis, et que Madame Lussaud aspire à représenter, ne sont pas « vendéens » que je sache! Cherche-t-on par ce biais à embrouiller encore davantage les cerveaux bretons soumis à la propagande « paysdeloiresque » ? On peut le penser lorsqu'on constate qu'à côté de ce texte figure, pour couronner le tout, un drapeau qui mélange l'emblème du pays de Retz - la croix noire (Kroaz Du) de la Bretagne indépendante placée sur un champ d'or – avec les coeurs entrecroisés du département français de la Vendée. Que penser de ces amalgames? Ignorance? Amnésie? Manipulation?

En attendant vos explications, veuillez accepter mes salutations les plus bretonnes

Frederig Thetiot Candidat d'Adsav, le Parti du peuple breton à St Père-en-Retz

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1077 lectures.
mailbox imprimer