Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Parler n'est pas agir
Jean-Yves Le Drian est-il crédible. On peut vraiment se poser se poser la question? s'interroge Dominique de Legge. Il y a deux ans, la majorité socialiste nous promettait une Bretagne sans OGM du champ à l'assiette.
Dominique De Legge pour UMP Region Bretagne le 16/05/06 18:20

Jean-Yves Le Drian est-il crédible. On peut vraiment se poser se poser la question? s'interroge Dominique de Legge. Il y a deux ans, la majorité socialiste nous promettait une Bretagne sans OGM du champ à l'assiette. A deux reprises et à grands frais pour les contribuables bretons, des conseillers régionaux se sont rendus au Parana pour signer un compromis de coopération pour que cet état brésilien s'engage à nous livrer du soja non OGM. Et patatras, quelques mois à peine après le retour du Parana de Pascale Loget, la vice-présidente Verte du Conseil régional, voilà qu'un cargo en provenance de cet état débarque 52 000 tonnes de soja génétiquement modifié à Brest.

On ne gère pas une région à coup de grandes déclarations d'intention au gré des contingences politiciennes à l'intérieur de sa majorité. Les faits sont têtus. Jean-Yves Le Drian promet une Bretagne sans OGM et les cargos débarquent. Jean-Yves annonce une politique linguistique ambitieuse et il déclenche la colère des mouvements culturels récemment réunis à Carhaix. Jean-Yves Le Drian s'engage sur la réunification de la Bretagne historique et il est incapable de faire une campagne de promotion de notre région avec ses quatre départements fâchant ainsi son collègue socialiste du Conseil général d'Ille-et-Vilaine. Jean-Yves Le Drian veut une coopération sans précédent avec les Pays de Loire et pour concrétiser cette intention la Bretagne se retire de Ouest-Atlantique et réponse du berger à bergère les Pays de Loire claque la porte de la Meito….Tout cela n'est pas sérieux et il est grand temps que Jean-Yves Le Drian revienne les pieds sur terre et dise enfin où il veut conduire la Bretagne et les Bretons , conclut Dominique de Legge.

Cet article a fait l'objet de 1758 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons