Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Document -
Paris suspend Georges Frêche. Merci ?
Vingt jours après la détonante invective du Président de la Région Languedoc-Roussillon envers le représentant harki Abdelkader Chebaiki, dans un climat malsain, la sanction est enfin tombée ce mardi 28 février 2006. Le PS parisien est sorti de son immobilisme bouillonnant auquel faisaient écho les positionnements tactiques de l’UMP, pendant
Cristòfol Soler pour Bloc Català le 1/03/06 18:20

Vingt jours après la détonante invective du Président de la Région Languedoc-Roussillon envers le représentant harki Abdelkader Chebaiki, dans un climat malsain, la sanction est enfin tombée ce mardi 28 février 2006. Le PS parisien est sorti de son immobilisme bouillonnant auquel faisaient écho les positionnements tactiques de l’UMP, pendant qu’en pays catalan la plupart des appareils de partis attendaient. Nous y sommes, Paris a décidé. Ainsi, dans un affligeant mouvement de dominos, nous assisterons à l’habituel copier-coller des prises de positions centralisées. Face à l’inacceptable, nous aurions préféré la protestation et le courage, plutôt que le silence, ou pire, de maladroites tentatives de justification. Au-delà de l’abominable des propos de Georges Frêche se pose la douloureuse question du pouvoir de proximité : dans la pyramide jacobine du pouvoir actuel, quel rôle nos élus entendent-ils jouer ? Sont-ils à ce point sous influence ? Qui représentent-ils vraiment ? Décidément, la démocratie locale n’est encore qu’à l’état de projet en France.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons