Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Opération 122 : Communiqué pour la justice et la liberté
Voilà bientôt Noël, trois jours après solstice d’hiver, renouveau de la lumière. Souhaitons penser juste et agir juste, et choisissons ensemble la voie de la tolérance, du partage et de la paix, pour soulager les conflits. Ne serait-il pas possible de concevoir une paix durable et équitable, dans le respect des Peuples à disposer d’eux même, dans le respect des autres
pour Jean-Loup Le Cuff le 18/12/03 16:34

Voilà bientôt Noël, trois jours après solstice d’hiver, renouveau de la lumière. Souhaitons penser juste et agir juste, et choisissons ensemble la voie de la tolérance, du partage et de la paix, pour soulager les conflits. Ne serait-il pas possible de concevoir une paix durable et équitable, dans le respect des Peuples à disposer d’eux même, dans le respect des autres. Espérons une ONU plus forte, ouverte à la défense des peuples et cultures minoritaires. Un meilleur partage des richesses, des savoirs, dans le respect de notre environnement. L’humanité doit évoluer pour ne pas courir à sa perte. Un grand espoir de Noël, ou de nouvel an, serait de voir une trêve de tous les conflits s’installer.

En Bretagne, un espoir serait de voir les six prisonniers politiques bretons rentrer à la maison, pour retrouver leur famille. Ils sont actuellement incarcérés en préventive sans jugement, depuis plus de deux ans, trois ans et demi, quatre ans. Cette situation a été dénoncé par des citoyens, des élus bretons ou européens, des associations culturelles, des organisations politiques et syndicales, des artistes et des intellectuels, la Ligue des Droits de l’Homme de France, de Flandres, la Ligue Celtique, Amnesty International…

Je m’associe à eux, et avec l’accord du président de l’association Skoazell Vreizh / Secours Breton, je lance aujourd’hui le mercredi 17 décembre 2003 l’Opération 122, et ce jusqu’à la remise en liberté de ces six bretons « présumés innocents ». En effet, pour les défendre correctement au cours du procès qui aura lieu au mois de mars, avant les élections régionales, il faut 122 000 €uros à l’association Skoazell Vreizh / Secours Breton. Cela représente 1000 chèques de 122 €uros. Il faut mille bretons qui estiment maintenant que cette situation doit cesser : Justice et Liberté pour les Six Bretons !

Il faut donc que mille bretons envoient 122 € à l’adresse ci-dessous, et chèque libellé à l’ordre de SKOAZELL VREIZH, Feuteun Wenn, 3 rue Aristide Briand, 44 350 GWENRANN / Guérande. (Tel : 02 40 42 92 94. Fax : 02 40 24 81 38, mail : info [at] skoazell-vreizh.org ; site: (voir le site)

L'Opération 122 commencée le 17/12/2004 ne s'achévera qu'avec la libération des prisonniers politiques bretons. Skoazell Vreizh fera le point des chèques "122" parvenus à l'association dans le Kannadig. Une relance périodique de cette Opération de financement du procés des prisonniers bretons aura lieu régulièrement.

Personnellement, je joins le geste à la proposition, et j’expédie mon chèque de 122 € aujourd’hui, avec au dos la mention Opération 122. Voilà, il ne reste plus que 999 bretons fassent de même. Je dis chiche !

Bloavezh mat 2004 d’an holl !

par Jean-Loup Le Cuff,

Peintre Sculpteur, Prix Glenmor 2003

Défenseur du site de la bataille de Saint-Aubin du Cormier

Le 17 / 12 / 2003

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons