Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Nouvelles plaques d’immatriculation : Gil Robien se prononce
Lors d'une conférence de presse impromptue tenue cette nuit rue de Grenelle à Paris, devant les portes du Ministère, Gil Robien, Ministre de l'Amer, en charge de l'Education Nationale et de la réfaurme de l'haurtaugraf, a fait une proposition pour les nouvelles plaques d'immatriculation.
pour Oui au breton le 12/10/06 10:32

Lors d'une conférence de presse impromptue tenue cette nuit rue de Grenelle à Paris, devant les portes du Ministère, Gil Robien, Ministre de l'Amer, en charge de l'Education Nationale et de la réfaurme de l'haurtaugraf, a fait une proposition pour les nouvelles plaques d'immatriculation

Rejoignant les préoccupations actuelles du Parti Breton, il soutient lui aussi l'utilisation du "Gwenn ha Du" qui est devenu à ces yeux, comme aux yeux de tous, Bretons ou visiteurs un symbole fort de l'identité bretonne. "Les bretons ont du caractère", a-t-il ajouté, "Je n'ai pas oublié le deRobienthon".

Pour que la plaque d'immatriculation puisse aussi servir à l'expression citoyenne, le Ministre de l'Amer a également proposé que chaque citoyen ait la possibilité d'exprimer un message sur le bas de la plaque, par exemple "Ya d'ar brezhoneg er skolioù bublik Bulad Pestivien ha Langidig" (voir notre photo).*

Sur question d'un journaliste qui lui demandait ce qu'il comptait faire pour les écoles de Bulat_Pestivien et Languidic qui, depuis la rentrée, restent dans l'attente d'une création de classes bilingues breton-français, le Ministre de l'Amer est resté abscon : "J'attends de connaître la position d'un de mes prédécesseurs au Ministère de l'Amer qui n'avait pas besoin d'apostrophe pour s'exprimer."

Certains analystes s'autorisent à penser qu'il s'agit de Jean-Yves Le Drian, aujourd'hui Président du Conseil Régional de Bretagne. Nombreux sont les bretons qui espèrent en effet une prise de position du Conseil régional en soutien aux écoles de Bulat-Pestivien et Languidic.

Plus de 400 signatures citoyennes sur la pétition de soutien aux parents de Bulat-Pestivien et Languidic

Merci à tous les signataires. Coninuez de signer : (voir le site)

* Oui au breton dans les écoles publiques de Bulat-Pestivien et Languidic

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons