Nouveau logo de la future agglo Golfe du Morbihan-Vannes Agglomération : la langue bretonne aux oubliettes !

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Ai'ta ! Bro Gwened
Porte-parole: Collectif

Publié le 20/09/16 21:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La future agglo “Golfe du Morbihan Vannes Agglomération” (qui regroupera les agglos de Vannes, la communauté de communes du Loc’h et de la presqu’île de Rhuys) vient de lancer une consultation pour choisir un nouveau logo parmi 3 propositions.

Toutes ces propositions ignorent totalement la langue bretonne malgré l’origine linguistique de la “petite mer ” !

Il s’agit clairement pour notre collectif d’une renonciation pure et simple à la charte “oui à la langue bretonne” (Ya d’ar brezhoneg) qui était déjà bien mal en point dans son application par l’actuelle Vannes Agglo depuis sa signature en septembre 2010 !

Malgré une lettre adressée début juillet aux représentants du comité de pilotage en charge de la fusion des communautés communes et co-signée par l’ensemble des associations culturelles bretonnes sensibles à la langue bretonne du pays de Vanne (Emglev bro Gwened, Petra neue, Institut culturel de Bretagne ..) pour alerter sur la présence de la langue bretonne dans les futurs nom et logo de la nouvelle agglomération, ces élus ont décidé purement et simplement de s’asseoir sur leurs engagements envers la langue bretonne.

Après le précédent de la fusion de Theix-Noyalo qui avait vu son maire abandonner la charte «oui à la langue bretonne» (Ya d’ar brezhoneg), le pays de Vannes innove une nouvelle fois à l’encontre de la langue bretonne à l’échelle de la Bretagne avec cette fois-ci une communauté d’agglomération d’importance qui renonce à soutenir la langue !

Mais doit-on s’étonner quand on sait que le premier vice-président de l’actuelle Vannes Agglo n’est autre que le maire de Theix-Noyalo et que le président actuel de Vannes agglo est ouvertement opposé à la langue bretonne. Les nombreux cas de non-respect de la charte suffisent à le démontrer (le niveau 1 de la charte qui en compte 4 n’a d’ailleurs toujours pas été ratifié depuis 6 ans !)

Il faut rappeler que la signature de cette charte ne doit strictement rien à son président actuel, elle avait été signée par son prédécesseur M. François Goulard.

Nous appelons donc tous les habitants de la future agglo “Golfe du Morbihan Vannes agglomération” à manifester leur mécontentement auprès de leurs élu-es communautaires.

Il s’agit clairement d’un pur déni de démocratie envers la langue bretonne avec une farce de pseudo-consultation de ses habitants sur un logo censuré d’une des langues, constitutive de l’identité de son territoire.

Document PDF 40908-lettre_ouverte_future_agglo_vannes_associations.pdf . Source :
mailbox imprimer
Ai'ta ! est un collectif distinct de tout groupe politique qui lutte pour l'avancée de la langue bretonne dans la vie publique, et ce par des actions décalées et non-violentes.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.