Nolwenn Korbell, comédienne et chanteuse sur la scène de Taol Kurun
Communiqué de presse de Taol Kurun

Publié le 6/02/14 0:16 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
:

Nolwenn n'est pas un phénomène de mode, une star destinée à booster les ventes des grosses boîtes de prod parisiennes, c'est une artiste, une auteure compositeure interprète, qui risque les chemins de traverse.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Entre les Nolwenn Leroy, les Cécile Corbel, le grand public se perd, achète, et oublie. Et puis il y a Nolwenn Korbell, la penn sardin inclassable, celle qui chante en breton, gallois, allemand, anglais. Celle qui reprend des titres de Pete Seegers (Turn, turn) avec son complice et ami Soïg Siberil. Il y a la comédienne remarquable des pièces de Guy Pierre Couleau qu'on ne voit presque pas en Bretagne (mais que font les programmateurs ?), son cabaret Brecht, en perruque bleue, sa future pièce tout aussi surprenante.

Il y a la Nolwenn poète, déchaînée, engagée, bête de scène, rock and roll avec Didier Dréau. Celle qui a envie de partir, devant l'immobilisme des choses en Bretagne, quand rien ne bouge, que l'on continue à nier une identité et une langue tous les jours à la radio. Celle qui parle au nom d'Anna Politovskaïa, cette femme assassinée en Russie à cause de son travail d'investigation.

Il est en Bretagne des artistes qui créent tous les jours, qui font avancer la Bretagne. Ne regardent pas dans le rétroviseur, rêvent d'un public qui sait, qui comprend, qui valorise. Cette Nolwenn-là, on en parlera encore quand les paillettes des stars parisiennes auront quitté le plancher de la salle désertée. La plage du Ris a sa sirène, entre Dahut et Boudicca. Et elle ne chantera pas longtemps pour les défunts de Ker Ys. Elle est déjà à Memphis.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1318 lectures.
Vos 4 commentaires
  Michel Prigent
  le Jeudi 6 février 2014 03:17
Nolwenn Korbell, une voix, une présence, un talent ...A quand chez Drucker ?
Sans doute "trop Bretonne" !
(0) 
  Michel NOËN
  le Jeudi 6 février 2014 21:28
comment mieux décrire ce qu'est Nolwenn que ce que vous avez dit ? je ne m'y risquerais pas ...
juste un grand merci a Nolwenn Korbell d'être ce qu'elle est !
et ce n'est pas a Nolwenn d'allez voir Drucker , mais a des émissions comme la sienne a venir s'installer et a créer en pays penn sardin ou plus largement en Bretagne!
(0) 
  Guy-Pierre Couleau
  le Vendredi 7 février 2014 18:36
Nolwenn est une immense artiste. Une grande chanteuse et une merveilleuse comédienne. Avis aux producteurs et metteurs en scène : elle enchante le plateau et les salles ! Le public l'adore !
(0) 
  dalc'hmat
  le Samedi 31 mai 2014 11:20
Pegen bras ha pegen brav eo ar pezh a skriv, ar pezh a gan an arzourez! Met arabat en em douellañ!!Arabat krediñ e kouezho an aval melen en hor beg o chom da sellet ouzh an heol...Hep stourm n'eus netra da c'hortoz. Gant ar Vretoned an hini e vo roet an dazont d'ar brezhoneg ha n'eo ket gant ar re o deus graet o seiz gwellañ a hed ar c'hantvedoù evit lazhañ hor yezh hag hor sevenadur...Setu: komzomp brezhoneg bemdez hag e pep lec'h!!!Ar gwir zo ganeoc'h Nolwenn....
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.