Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Mont Saint-Michel : La Région appelée à reconsidérer son engagement
Mont Saint-Michel : La Région appelée à reconsidérer son engagement « La Région Bretagne a adhéré au Syndicat mixte de la baie du Mont Saint-Michel sans connaître tous les éléments du dossier, déplore la conseillère régionale de Saint-Malo, Marie-Christine Le Hérissé. Un rapport commandé par le gouvernement et remis en septembre
Dominique De Legge pour UMP Region Bretagne le 20/12/05 11:37

Mont Saint-Michel : La Région appelée à reconsidérer son engagement

« La Région Bretagne a adhéré au Syndicat mixte de la baie du Mont Saint-Michel sans connaître tous les éléments du dossier, déplore la conseillère régionale de Saint-Malo, Marie-Christine Le Hérissé. Un rapport commandé par le gouvernement et remis en septembre au Premier Ministre, révèle la situation alarmante que nous pressentions. »

L’élue malouine précise que le 14 octobre dernier elle « avait personnellement mis en grade Jean-Yves Le Drian quant à une adhésion pleine et entière de la Bretagne au syndicat mixte de la baie ». Elle relevait en effet que notre adhésion à ce syndicat maître d’ouvrage pour des travaux au coût incertain, de surcroît sur un territoire administré par une autre collectivité, nous engage à une participation au financement des travaux à hauteur de 30 %.

« Limitant sa participation financière en tant que membre associé, le Conseil général d’Ille-et-Vilaine a fait preuve d’une prudence dont la Région aurait du s’inspirée », insiste Marie-Christine Le Hérissé.

En plus de l’incertitude sur la faisabilité des travaux, le rapport est accablant sur le plan financier. « De 130 millions d’euros à l’origine, la facture s’élèverait 260 millions et sans doute bien d’avantage à l’avenir ». Sur le coût de la maîtrise d’ouvrage, Marie-Christine Le Hérissé craint le pire « pour les collectivités locales qui s’engageraient à l’aveugle dans cette opération ».

De surcroît, pour la conseillère régionale, le président du Conseil régional de Basse Normandie n’a pas joué carte sur table dans cette affaire : « il a fait délibérer son assemblée dix jours après nous sans jamais mentionner l’amendement déposé à mon initiative et voté à l’unanimité de mes collègues bretons, limitant la participation de notre Région à 25 millions d’euros ».

A la lumière des informations révélées par le rapport gouvernemental, la conseillère régionale UMP, demande : « le retrait de la délibération du 14 octobre et la révision de l’engagement de la Bretagne dans les travaux de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel ».

Groupe UMP au Conseil régional de Bretagne : www.ump-bertagne.org

Contact presse : Guillaume Baudet – 02 23 21 36 82

Cet article a fait l'objet de 1753 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons