Miss France 2011 : vraie ou fausse Bretagne ... il faut choisir

-- Société --

Dépêche
Par Ronan Le Flécher

Publié le 18/08/10 18:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Geneviève de Fontenay tirera la première et organisera l'élection de Miss Bretagne le 4 septembre prochain à Touvois, en Loire-Atlantique, avec des candidates des cinq départements. Pour la société Miss France dirigée par Sylvie Tellier ce sera le 26 octobre à Pontivy, à l'échelle d'une Bretagne rabougrie. Problème ! La filiale d'Endemol a prévu de gommer la Loire-Atlantique qui n'est pas bretonne à ses yeux.

.

La dame au chapeau qui a quitté avec pertes et fracas la société Endemol en début d'année se trouvait samedi soir à l'hippodrome de la Malbrande aux Sables-d'Olonne pour l'élection de Miss Côte de Lumière. Adeline Polomac, 20 ans, est celle qui a décroché ce titre à l'issue des défilés en maillot de bain et en robes de créateurs. Cette jeune femme, originaire de Saint-Étienne-de-Montluc, en Loire-Atlantique, vient d'entrer dans la vie active comme conseillère bancaire. Elle participera donc à la prochaine étape, l'élection de Miss Bretagne à l'échelle des cinq départements. En lice ailleurs en Bretagne, Justine Petaut fait partie des favorites pour le titre régional.

Au sein du comité Geneviève de Fontenay, le fidèle Bernard Pichard sera l'homme orchestre de cet événement auquel prendront part Élodie Gossuin, Miss Europe et la Trégoroise Mélanie Craignou (voir notre article), Miss Bretagne 2009 et seconde dauphine de Miss France 2010. Madame de Fontenay arborera certainement l'une des ses tenues aux couleurs noir et blanc, qui seront cette fois-ci parfaitement assorties aux Gwenn ha Du.

.

Bretagne rabougrie

Quand Geneviève de Fontenay voit la Bretagne en grand, la société Miss France (Endemol) a une vision étriquée de notre territoire, au point d'exclure la Loire-Atlantique. Ainsi, seules les Miss des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine et du Morbihan affronteront d'autres prétendantes triées sur le volet par Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France. L'élection aura lieu au Palais des congrès de Pontivy, le 26 octobre, en présence de la tenante du titre Malika Ménard et de Cindy Fabre, Miss France 2005.

La guerre des Miss aura bien lieu et la Bretagne sera un nouveau champ de bataille. Ce sera sans doute anecdotique, même si s'afficheront deux visions du territoire. On se souvient que, lors du concours de Miss France, en 2000, la charmante Mélanie Guyomard avait défendu bec et ongles l'appartenance de la Loire-Atlantique à la Bretagne. La forte mobilisation de la population avait fini par avoir raison des résistances des organisateurs. Endemol et le comité Miss France rentreront-ils dans les rangs ou faudra-t-il choisir entre la vraie et la fausse Miss Bretagne ?

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3938 lectures.
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Caroline Le Douarin
Mardi 31 août 2010

Vous dites, à peu près élégamment (!), Bretagne rabougrie...

Si les Endemol savaient que la plupart des Bretons disent aussi et plutôt "Bretagne croupion", peut-être changeraient-ils de découpage...

CHRIS YEU
Mardi 31 août 2010

JE NE COMPRENDS PLUS

LA VENDEE rattachée avec le poitou depuis quelques annees - JE NE REGARDE PLUS MISS FRANCE et élections ici qui rattachent à la bretagne .... DES SABLES D OLONNE 85 N'importe quoi.... Message pour sopie tellier

PIERRE DANIEL
Mardi 31 août 2010

Juste une petite precision pour monsieur de l'ile d'yeu:

La vendée a été détachée du poitou,et c'est un habitant de la capitale du bas poitou qui vous l'ecrit.et non rattachée au poitou comme vous l'écrivez,d'ailleurs la cour d'appel pour le département de la vendée est toujours poitiers.

Il n'est pas difficele de savoir pour qui travaille ceux qui organisent l'élection de miss bretagne tronquée sera-t-elle tronquée par le bas ou par le haut l'avenir nous le dira(la miss bien entendue)La bretagne ayant été elle tronquée par le bas,le sud.

Le plus triste c'est qu'il se trouvera beaucoup de bretons pour aller applaudir cette élection et cette miss d'une bretagne croupion ?Panurge n'est pas mort.

Sans réelle volonté de refus du dictat de paris de la part des bretons pas d'évolution possible. Mais la veulent-t-ils vraiment cette liberté???

je cherche désespérément ou passe la loire en vendée avis aux détectives.

Luc Guihard
Mardi 31 août 2010

Embarrassante Loire-Atlantique, dérangeant département qui vient mettre son grain de sel (de Guérande ?) jusque dans les élections des Miss ! Bien que peu concerné par cette manifestation, j'ai toujours apprécié qu'elle tienne compte des régions historiques et se passe des découpages administratifs. D'ailleurs, lâché par le comité Bretagne, je me demande bien où va finir le 44 ? Estampillé "val de Loire" comme le Muscadet, rattaché au Poitou ? Allez donc savoir ! On va sûrement nous inventer un "machin" pour caser ces Bretons des bords de Loire. A moins qu'on ne fasse un comité "Pays nantais" pour ne fâcher personne ... Dérangeante Loire-Atlantique, que faudrait-il faire pour lui redonner une petite place dans le cœur de tous les Bretons ?

Jean Cévaër
Mardi 31 août 2010

Keneiled,

Lors de l'élection de Mélanie Guyomard et des débats subséquents j'avais écrit à madame de Fontenay ce qui m'avait valu un longue comtel avec elle.

je crois qu'elle est crédible dans sa défense de la Bretagne historique, quant aux responsables d'Endémol,toute leur histoire le prouve,ils n'ont qu'un seul intérêt le profit et sont prêts pour en faire à fouler aux pieds des choses pourtant considérées comme respectables par beaucoup et comme sacrées par certains.

La seule réponse tourner le dos aux productions de ces gens là, y compris leur grotesque élection au sein de la "Bretagne" de Vichy,une "miss-tification".

A wir galon ganeoc'h evit Breizh Unvan.

J-Luc Le Floc'h
Mardi 31 août 2010

En 2000, j’avais apporté mon soutien (internet) à Mélanie Guyomard dont la position était courageuse et réfléchie…

Aujourd’hui, pour se montrer à la hauteur de celle qui les a précédées dans la bataille médiatique, les candidates de Pontivy/Pondi seraient bien avisées de mettre un bémol à une manifestation à l’allure politique, celle organisée par la société privée Endemol. Leur dignité de femme et de citoyenne y gagnerait beaucoup.

Léon-Paul Creton
Mardi 31 août 2010

Il y a donc a Pontivy l'occasion d'une manifestation à bonne teneur symbolique. Comme d'ailleurs à Touvois en L.A.

Endémol, la bien nommée, semble donc fortement touchée par cette tare génétique "endémique" qui sévit depuis des siècles en Jacobinie...

Daniel Houguet
Mardi 31 août 2010

Bretagne historique ou

Bretagne croupionS ?

Michel Gourmel
Mardi 31 août 2010

Vous pouvez soutenir la candidature d'une jeune bretonne à l'élection de miss Bretagne à 5 départements, la "vraie", et qui plus est, la belle est native du PAYS NANTAIS : un beau symbole, comme nous revendique son comité de soutien ! La page sur un site communautaire bien connu, ici : (voir le site)

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner