McKinsey, être monarque de l'État français ou maire militant breton

-- Politique --

Chronique de alan coraud
Porte-parole: Alan-Erwan CORAUD

Publié le 31/03/22 18:54 -- mis à jour le 31/03/22 19:19

L’État français avec ses effectifs pléthoriques de fonctionnaires et de hauts fonctionnaires, ces derniers rémunérés entre 200 000 et 250 000 euro par an n’a besoin de personne pour faire des études et des calculs prévisionnels. Et pourtant, moyennant des dizaines de millions d’euros, McKinsey s’est vu confier la gestion des hôpitaux, de l’Éducation nationale, la crise du covid et de nombreux autres dossiers où le pantouflage est monnaie courante. Le pantouflage est l’action d’aller de la fonction publique vers des emplois privés et inversement. Ainsi, des consultants de McKinsey qui ont soutenu la candidature d’E. Macron en 2017 se retrouvent une fois celui-ci élu à des postes clés dans des ministères.

Dans ce système étatique élitiste et oligarchique on va du public au privé, le pantouflage des hauts fonctionnaires énarques et copains de promotion se fait dans les deux sens.

Inutile d’accuser tel ou tel président, c’est le système étatique qui veut ça et il est corrompu.

Les médias subventionnés volent au secours du président actuel en nous disant que c’est la même chose ailleurs !

On peut répondre que ces autres pays ne consacrent pas un tel niveau de dépenses publiques pour une armée de hauts fonctionnaires.

Le niveau des dépenses publiques : en 2020, les dépenses publiques s'élèvent en France à 1 420 Md€, soit l'équivalent de 61,7 points de PIB, après 1 349 Md€ et 55,4 points de PIB en 2019. Soit au moins 10 points de moins que la France pour les vraies démocraties d'Europe.

Ce dossier McKinsey laisse apparaître aussi des missions fortement rémunérées qui semblent bien vides ! Des études bien maigres, des rapports peu utiles voire inutilisés.

Des récompenses pour services rendus ?

Et pendant ce temps-là l’ancien maire que j’ai été de 2008 à 2014 est condamné pour avoir dépassé de quelques milliers d’euro le plafond sans appel d’offre pour l’achat d’un logiciel en ligne de gestion prospective, plafond qui est d’ailleurs passé à l’époque de 20 000€ à 4000€ pour revenir à 20 000€ et maintenant à 40 000€ !

Condamné aussi, pour avoir fait appel à un cabinet d’expertise en gestion publique.

Le Centre de Gestion de Loire-Atlantique était dans l’incapacité de nous fournir une fonctionnaire secrétaire-comptable. Pourtant il nous fallait remettre les Comptes administratifs à la préfecture.

Avec l’accord de mon conseil municipal j’ai donc fait appel à Fidelia, cabinet d’expertise en gestion publique.

La condamnation de cette justice d’État a été terrible.

La tribunal dans son jugement a reconnu qu’il n’y avait pas eu d’enrichissement personnel mais que c’était grave d’avoir recruté les service d’un cabinet privé qui se substituait à une fonction de fonctionnaire.

Intéressant non de mettre en parallèle ces deux dossiers ? !

Dans le Finistère un maire a été condamné à une peine de 9500 € pour ne pas s’être retiré de la salle du conseil municipal au moment de voter une subvention pour une association dont il était … vice-président.

J’avoue que cette erreur je ne l’aurais pas commise. Ceci dit, normalement la loi protège les maires qui ne sont pas des experts en droit public.

Quant à moi, la condamnation a été terrible.

10 mois de prison avec sursis et 5 ans d’inéligibilité.

Maire et militant breton, c’est la note à payer.

Cette condamnation est à finalité politique comme me disait un ancien avocat qui a défendu des Basques et des Bretons. Me faire taire et m’empêcher de me présenter à des élections.

Le procureur n’avait pas retenu la montagne d’accusations portées par les nouveaux élus me succédant mais aussi par l’ancien maire que j’avais battu aux élections en 2008 et qui avait déclaré en conseil municipal que pavoiser la mairie avec le Gwenn ha Du c’était « insulter la France ».

La maire actuelle étant un petit soldat du parti Les Républicains, il est clair qu’elle a été téléguidée pour entretenir cette machination politique visant à m’abattre politiquement et humainement d’ailleurs.

Diaboliser, marginaliser et isoler étant la stratégie de ce système.

Peu importe que j’ai été un entrepreneur ayant réussi dans ma société créée il y a 27 ans, réussite liée à un travail énorme et aussi, je me permets de le dire, à des compétences, peu importe que notre plan de développement de ma commune – mes adjoints et mon équipe municipale ayant été formidables dans ce management- apporte des entrées financières importantes pour moderniser et équiper la commune, il fallait démolir et salir.

CONCLUSION : le plus intéressant dans tout ça c’est de voir P. Grosvalet président PS du CD 44 venir aux vœux de cette maire bras dessus bras dessous avec Laurent Dejoie notable LR du vignoble et vice-président du Conseil régional des pays de Loire pour dire en chœur le plus grand mal qu’ils pensaient de l’ancien maire Alan Coraud !

Eux ils savent s’unir pour combattre ceux qui veulent une Bretagne Réunifiée et émancipée.

Et nous ?

Quand dirons-nous Breizh da gentañ / Bretagne d’abord ?

Voir aussi :

5  3  
mailbox
imprimer
Ancien maire de la Remaudière en Pays du Vignoble Nantais Cofondateur de l'Office de Tourisme du Pays du Vignoble de Nantes Dirigeant-Gérant de société Animateur du réseau labellisé Vignerons-Artisans de Bretagne Auteur du livre "Sauvons le muscadet d'une mort programmée"
Vos 10 commentaires
Michel Bernard
2022-04-01 07:52:23
Ah les fameux Cabinets d 'Etudes...toujours présents,pour reverser de l 'argent aux partis ,et a leurs amis ,à la famille,pour donner de bons emplois aux enfants aux petites maitresses...on a appele ça le gaullisme immobilier puis les societes urba conseil,les emplois fictifs,gogoche et droidroite ont toujours le meme appétit,
(0) 
jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne
2022-04-01 14:10:16
Bravo Alan ,
Dans "l'Hexagon" les communes partout, cela continue, les sociétes de spectacles ,les tournées monopolisent les salles avec des spectacles réservés à une intelligenzia argentée (Ps et filiales de parti),au détriment de notre culture bretonne
Voir l'intervention de la chanteuse Gwydinn à Vannes à Kevre Breizh.
Voir la programmation des fêtes de Cornouailles et de Lorient..il y aurait des surprises...
Il suffit aussi de dresser un organigramme des élus,leurs origines professionnelles,des chefs de services,pour trouver les "bons employés" électeurs financeurs, dans les structures.Le clientélisme?
Puis si vous vous intéréssez aux institutions européennes,vous allez trouver des sociétés ponctionnant d'énormes sommes sous couvert d'ONG,etc.
Etudiez les salaires. et combien par an ?
Et cela se déplace sur Strasbourg.....
(2) 
Reun Allan
2022-04-01 17:45:02
La mise en parallèle des deux affaires est effectivement très pertinente. La France est un « Etat de Droit » comme le proclament haut et fort ceux qui font semblant de croire en la justice de leur pays. On peut quand même s’autoriser à penser que la balance ne penche pas toujours de façon égale selon que le justiciable a plus ou moins de pouvoir de nuisance par groupe solidaire interposé. Les juges sont en général plus permissifs (laxistes) quand une condamnation risque d’allumer le feu dans un quartier sensible. Toutes choses étant égales par ailleurs je pense Alan que si tu avais été nationaliste corse ta peine aurait été largement diminuée et plus encore en ce moment après l’affaire de l’agression d’Ivan Colonna. Condamner lourdement un Breton nationaliste ou autonomiste pour une faute qui n’en est pas une, n’entraine aucun risque de trouble de l’ordre public. Les Bretons étant tellement légalistes qu’ils respectent le schéma politique français en se distinguant par la même hémiplégie. Ils s’affirment d’abord de gauche ou de droite avant de se définir Bretons
(0) 
Reun Allan
2022-04-01 19:19:20
La mise en parallèle des deux affaires est effectivement très pertinente. La France est un « Etat de Droit » comme le proclament haut et fort ceux qui font semblant de croire en la justice de leur pays. On peut quand même s’autoriser à penser que la balance ne penche pas toujours de façon égale selon que le justiciable a plus ou moins de pouvoir de nuisance par groupe solidaire interposé. Les juges sont en général plus permissifs (laxistes) quand une condamnation risque d’allumer le feu dans un quartier sensible. Toutes choses étant égales par ailleurs je pense Alan que si tu avais été nationaliste corse ta peine aurait été largement diminuée et plus encore en ce moment après l’affaire de l’agression d’Ivan Colonna. Condamner lourdement un Breton nationaliste ou autonomiste pour une faute qui n’en est pas une, n’entraine aucun risque de trouble de l’ordre public. Les Bretons étant tellement légalistes qu’ils respectent le schéma politique français en se distinguant par la même hémiplégie. Ils s’affirment d’abord de gauche ou de droite avant de se définir Bretons
(1) 
Pierre Robes
2022-04-04 14:32:45
A noter que le Breton Mael de Calan est consultant pour MC Kinsey.
(0) 
Alter Écho & Ego machin
2022-04-05 10:27:00
Une péripétie de plus ? Une avanie de plus envers un Breton ?
McKinsey (partie apparente de l’iceberg), et l’état français utilisé, vampirisé par des personnes, organisations de consulting et divers autre lobbys pour leurs seuls intérêts. Méthodes et pratiques délétères ? Frauduleuses? Malhonnêtes ? Mais finalement toutes habilement protégées ; car « légalisées » subtilement et « démocratiquement », au nom du peuple, par des politiciens asservis décidant de la loi et la fabricant opportunément, la construisant guidés par leurs propres intérêts matériels et la perpétuation dans le temps de leurs propres avantages situationnels?
Il y a tant à décortiquer et a délégaliser de ces lois et de ces hommes, que ne pas utiliser une élection comme la présidentielle française pour non seulement se faire entendre, non seulement sa voix, mais une voix collective qui leur dise : « Nous vous voyons, et nous ne voulons plus de vous, de vos manigances ! », me stupéfie de la part du « mouvement » breton !!! Ô Temps, suspends ton vol ! Ainsi enjoint, le mouvement devient immobile!
Oui mais il est depuis si longtemps suspendu ici que tout semble figé, mais la dégradation constatée (?), nous dit que ce n’est pas tout à fait la « réalité » !
Comment les Bretons, puisque principalement se sont eux qui m’intéressent et plus encore ceux qui en principe sont, seraient les meilleurs d’entre nous, qui se proposent, s’imposent même, pour porter, diffuser et accomplir la responsabilité, le sacrifice pour la BRETAGNE, pourquoi n’ont-ils pas mis en place une campagne collective et imaginative en parallèle de cette grande kermesse électorale française ?
Comme nous n’avons de ces douze apôtres (comme les appelle Pierre Robes par ailleurs), aucun à vénérer, rien à attendre, ou même seulement espérer une petite miette de relique miraculeuse, pourquoi ne pas avoir depuis des mois incité les Bretons de mettre dans l’urne un bulletin explicite décidé collectivement et proposé aux Bretons par une réflexion, des débats à la Télé, sur ABP, même sur le Peuple Breton, ou NHU et BRETONS, etc, etc ! Oui à la place d’un « blanc » qui ne dit rien, d’un nul qui seul, orphelin sera invisible, inaudible, qui de toutes les façons, en l’occurrence ils le seront tous, nuls! Pour nous !...
OUI, Pourquoi ? Pourquoi ?
Nota bene : Je vous prie de m’excuser, j’avais oublié que nous n’avions jamais accès à la TV, pas de chaîne (prendre contact peut-être avec le Breton Bolloré ?), qu’il n’y a pas, jamais eu de coordination quelconque « entre nous »… ! Enfin « On » tâchera de faire mieux la prochaine fois sur les Champs Élysée !
@ Plus, dans cinq ans, ou peut-être aux législatives ! Oui celles de 2022…
(0) 
Didier Lebars
2022-04-05 15:07:31
L etat francais a cree de telles usines a gaz que le gouvernement contourne son propre systeme.
Ce n est pas la 1ere fois que le gouvernement contourne les usines a gaz:
- Statut auto entrepreneur avec un prelevement forfaitaire.
- Les entreprises etrangeres pour investir font directement des accords avec Bercy, quid du code fiscal illisible reserve pour les locaux.
(0) 
Kerbarh
2022-04-05 21:59:10
L’état français tond les entrepreneurs de France et déroule le tapis rouge pour les entreprises étrangères.: crédit impôts recherche, subventions,…
Pour en revenir à l’affaire de Mr Coraud , il faut relire Jean de la Fontaine « selon que vous serez puissant ou misérable. … ». À croire que La justice n’a pas changé depuis 1670!!
(0) 
Kerbarh
2022-04-05 22:07:04
L’état français tond les entrepreneurs de France et déroule le tapis rouge pour les entreprises étrangères.: crédit impôts recherche, subventions,…
Pour en revenir à l’affaire de Mr Coraud , il faut relire Jean de la Fontaine « selon que vous serez puissant ou misérable. … ». À croire que La justice n’a pas changé depuis 1670!!
(0) 
Pol Beauvir
2022-05-14 04:42:23
Superbe réussite, une embauche en 27 ans, il en reste 99 et vous serez à 100.
Restez humble, ce n'est pas une réussite.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.