Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Rapport -
Marée noire dans l'estuaire de la Loire et sur les côtes bretonnes de Loire-Atlantique
Samedi 22 mars 2008, 300 personnes ont bravé le froid et la pluie pour participer à la marche à Saint-Nazaire contre la nouvelle marée noire, dans l'estuaire de la Loire et sur les côtes bretonnes, occasionnée le dimanche 16 lors du déchargement d'un pétrolier à la raffinerie Total de Donges.
Daniel Houguet pour ABP le 23/03/08 13:01

Ce samedi de Pâques 22 mars 2008, 300 personnes ont bravé le froid et le grésil pour participer à la marche à Saint-Nazaire contre la nouvelle marée noire, dans l'estuaire de la Loire et sur les côtes bretonnes, occasionnée le dimanche 16 lors du déchargement d'un pétrolier qui a laissé échapper 400 tonnes de fioul à la raffinerie Total de Donges.

Des collectifs, des associations, des partis politiques s'étaient joints à l'appel de Natur-Action, du collectif citoyen anti-marée noire, de la coordination anti marée noire de Nantes pour participer à ce que les organisateurs ont appelé marche de la colère. Entre autres étaient présents les Alternatifs, Bretagne Vivante, le comité pour une Loire de demain, Emgann, La Fédération des Chasseurs, la LPO, Loire Vivante, l'UDB, les Verts...

Le cortège est parti de l'esplanade des Droits de l'Homme, est passé devant l'Hôtel de Ville, l'avenue Léon Blum, le boulevard de mer, pour aller au monument aux morts mettre une écharpe noire à la colombe en hommage à tous les oiseaux mazoutés.

Une délégation est allée remettre une lettre à la sous-préfecture pour demander un rendez-vous au ministre de l'Environnement monsieur Jean-Louis Borloo.

(voir le site)


Daniel Houguet

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1886 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons