Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- appel -
Manifestation pour le droit au logement
Le collectif A-Stroll (Ensemble pour le Trégor-Goelo) qui regroupe sur ce secteur des nationalistes et progressistes bretons organise une campagne contre la spéculation immobilière. Voici leurs revendications et rendez vous. Trawalc’h ! Halte à la spéculation ! Des logements pour les Bretons pas pour les colons ! De très nombreux Bretons doivent faire face à
Jean-Marie Salomon pour A-Stroll (Ensemble pour le Trégor-Goelo) le 20/01/05 19:40

Le collectif A-Stroll (Ensemble pour le Trégor-Goelo) qui regroupe sur ce secteur des nationalistes et progressistes bretons, organise une campagne contre la spéculation immobilière. Voici leurs revendications et rendez vous. Trawalc’h ! Halte à la spéculation ! Des logements pour les Bretons pas pour les colons ! De très nombreux Bretons doivent faire face à de grandes difficultés pour se loger, tant ceux qui veulent acheter que ceux qui souhaitent louer. C’est bien sur les plus précaires d’entre nous qui en souffrent le plus, les plus jeunes, les plus mal payés. Nous savons que cette explosion du marché de l’immobilier est lié à deux facteurs, d’abord l’arrivée massive de riches nantis venus d’Angleterre, de France ou d’ailleurs, et au fait que les notaires et les agences immobilières pour augmenter leurs marges bénéficiaires fixent des prix basés sur les revenus de ceux qui ont les revenus les plus hauts. Alors que nous pouvons nous en rendre compte les agences immobilières et les notaires continuent de plus belle à faire de la publicité outre-manche pour continuer à s’en mettre plein les poches et à démarcher à tous va pour nous inciter à vendre. Cessons d’attendre que d’autres s’occupent de ce problème, prenons nos affaires en main ! Car il existe des solutions pour réguler les prix du marché et permettre aux Bretons de se loger dignement. 1) Interpellons nos élus municipaux en leurs proposant de frapper de préemption, comme la loi les y autorise, les maisons et terrains vacants existant sur nos communes. A charge aux mairies des les revendre à un prix raisonnable ou de les louer à ceux qui en ont le plus besoin. 2) Pour aider les communes les plus modestes à racheter ces bâtiments ou terrain, il faut obtenir la création d’un établissement public foncier aux larges compétences financé par le conseil régional, les communautés de communes, les conseils généraux, l’europe. Ces deux premières mesures permettrait très rapidement de briser la courbe spéculative ! 3) Interpellons nos compatriotes qui cèdent aux sirènes du profit facile et de fait vendent notre pays ! Faisons leurs comprendre les conséquences sociales de leurs geste lorsqu’ils vendent à des prix vertigineux en majorité à des gens qui ne vivent ni ne travaillent ici. 4) Interpellons ceux qui prétendent nous représenter dans l’assemblée nationale française et qui ne semblent pas très gênés par le fait que les Corses (tant mieux pour eux !) ne payent pas de frais de succession lors de la transmission des biens immobiliers suite à un décès. 5) Exigeons l’abrogation des lois criminalisant l’occupation de maisons vides. 6) Exigeons le droit de vote aux élections de ceux qui sont venus d’états non-membres de l’Union Européenne pour travailler ici et qui rencontrent les même difficultés que nous pour se loger et qui n’ont pas les mêmes droits civiques que nous, et moins de droits que les riches anglais ou hollandais qui peuvent eux voter. Nous sommes contre le colonialisme économique pas contre les immigrés ! 7) Dénonçons les élus qui tels Claudy LeBreton (Président PS du conseil général des côtes d’armor) osent demander aux communes de mettre de l’Anglais dans les bulletins municipaux mais ne font rien pour la langue ou l’identité Bretonne. 8) Enfin par un harcèlement incessant obligeons les agences immobilières et les notaires à cesser de faire de la publicité outre-manche vantant le marché de l’immobilier Breton. Si vous partagez nos revendications : -Participez à la caravane automobile contre la spéculation immobilière qui partira de Lanvollon et de Plouaret à 13h30 pour converger à 16h le samedi 5 février à Guingamp.

- Venez manifester en nombre avec nous le samedi 19 février à 15h à Bourbriac. (Renseignements 0661890264)

A-Stroll, Ensemble pour le Trégor-Goelo

Cet article a fait l'objet de 1667 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons