Madame Johanna Rolland, maire de Nantes, la réunification de la Bretagne, c’est l’affaire des Bretons

-- --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole:

Publié le 6/04/21 17:52 -- mis à jour le 06/04/21 21:40

Communiqué de BRETAGNE RÉUNIE

Nantes/Naoned le 3 Avril 2021

Madame Johanna Rolland, maire de Nantes, La réunification de la Bretagne, c’est l’affaire des Bretons et d’eux seuls.

Johanna Rolland l'a dit ce 3 avril sur France Inter :

« Nous avons transmis une demande de consultation à l'État. [...] Je suis pour qu'il y ait une consultation, c'est normal que les électeurs de Loire-Atlantique et des départements concernés puissent s’exprimer ».

Bretagne Réunie demande le respect de la communauté humaine que représentent les Bretons dans leur ensemble.

La démocratie, c’est que l’État respecte les votes nombreux du Conseil régional de la Bretagne administrative en faveur de la réunification.

La démocratie, c’est de prendre en compte le désir fort exprimé à travers les sondages depuis 40 ans par les habitants de Loire-Atlantique en faveur du retour de leur département en Bretagne administrative.

La démocratie, c’est donc que l’État engage le vote d’une loi pour une Bretagne réunifiée.

S’il doit y avoir consultation, comme l’ont demandé les 105 000 électeurs de Loire-Atlantique à travers la pétition de Bretagne Réunie, ce doit être dans ce cadre législatif et uniquement dans ce cadre, en interrogeant les électeurs de Loire-Atlantique, les autres départements bretons ayant la légitimité démocratique du vote unanime de leurs conseillers régionaux.

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Thomas
Mercredi 7 avril 2021

La démocratie, c'est un de ces "sujets aujourd’hui dépassés"

Krys 44
Mercredi 7 avril 2021

C'est la course aux voix qui est ouverte ! Mathieu Orphelin a lancé la compétition et maintenant ça va être la surenchère ... Au suivant !

Jjiler
Mercredi 7 avril 2021

@ Thomas,

Au contraire, "La République" tout le monde s'en fout !

Ce qu'on veut, c'est la démocratie !

jocharruau
Mercredi 7 avril 2021

Vu sur OF du 30/03/2021 : " des collectifs citoyens des pdl "A la bretonne" et "Décidons en Vendée" ont lancé une cagnotte afin de permettre de commander un sondage estimé à 10 000 €, qui porterait sur l'idée d'un rédécoupage territorial dans l'ouest. A côté du rattachement proposé de la Loire-Atlantique à la Bretagne, la Vendée serait rattachée à la Nouvelle Aquitaine - ce qui permettrait de réunifier l'espace Vendée-Poitou-Charentes . Et un "grand Val de Loire " serait composé avec la Sarthe, la Mayenne et le Maine-Loire.

La cagnotte est consultable sur (voir le site) égions

Je trouve personnellement que toute initiative pour la disparition des pdl est bonne à prendre.

Michel bernard
Jeudi 8 avril 2021

Consulter chaque departement des pays de loire hors loire atlantique soit leur conseil departemental soit leur population sera complique il faut l accord de ces assemblees et quelle sera la participation pour leur donner la legitimite donc seule une loi pourrait decider le rattachement et le senat risque de s y opposer quand aux promesses des grands elus on sait que ce ne sont que des engagements provisoires pour attirer des voix

jakez Lheritier de St Nazer
Jeudi 8 avril 2021

La Loire Atlantique a été détachée sans vote....

La réunification doit se faire sans vote........

Des actions doivent être menées envers les médias complices du gommage de notre histoire et de nos droits

Les élus complices doivent être sanctionnés aux prochaines élections.

La violation des droits des peuples doit être dénoncée internationalement.

La France qui donne des leçons ailleurs, doit aussi respecter les peuples qui la composent.

Proposer ,populariser la réduction du mille feuilles territorial avec les économies que cela entrainera est un des objectifs.

Alan-Erwan Coraud
Jeudi 8 avril 2021

Nous assistons à une campagne effrénée pour justifier au nom de la démocratie une consultation des électeurs des Pays de Loire. Nous, responsables de Bretagne Réunie, ne serions pas démocrates en refusant cette consultation. L'art d'inverser les responsabilités est un art politicien bien connu !

L'État nous a imposé, à nous Bretons du Pays Nantais -département de Loire-Atlantique- une région administrative, l'État a provoqué la partition de la Bretagne, mené une stratégie de négation de notre bretonnitude à travers l'école et les medias , ces actes étatiques représentant une véritable violence politique et nous serions les méchants anti-démocrates? De qui se moque-t-on? De la communauté bretonne tout entière sans nul doute. Comment peut-on oublier Olivier Guichard venu conquérir la Baule et ses bandes du SAC -police politique de l'UDR de l'époque- plus voyoux qu'autre chose, prendre le contrôle de la Presqu'île Guérandaise et mener une propagande effrénée pour tuer tout ce qui est breton ici. Ensuite voir les barons du PS honorer ce O.Guichard. Quand l'union nationale bleu-blanc-rouge se fait sur le dos des Bretons, pour mieux nous affaiblir et nous soumettre. Alors, un peu de respect, vous qui sous couleur bretonne flinguez la Bretagne. Mandela aurait du consulter la population au sujet de l'Apartheid ? Quand un statut est inique et d'esprit totalitaire la réparation politique est de réparer cette violence. Nous, nous travaillons pour cela.

Anne Merrien
Jeudi 8 avril 2021

Si un département, par exemple le département du Gard, s'interrogeait sur l'opportunité de changer de région, et s'il décidait de consulter sa population (pour savoir s'il devrait demander ce changement au Parlement), qu'en penserait le CD44 qui refuse d'organiser une consultation, malgré une pétition (toujours en vigueur) représentant 10 % de l'électorat ?

penn kaled
Jeudi 8 avril 2021

En fait en lieu de réunification ,on pourrait utiliser le terme restitution qui est encore plus explicite ,ce qui serait un argument supplémentaire permettant de rétablir la Bretagne légitime sans voie référendaire .Ce qui n'empêche pas de proposer des solutions aux autres départements des PDL .Concernant la Vendée il me parait cohérent qu'elle rejoigne la région Aquitaine .Par contre il faudrait sonder les habitants et instances des trois autres départements pour voir si une éventuelle faisabilité d'une entité Maine Anjou ,beaucoup plus en phase avec l'histoire et la corrélation des identités avec les intérêts économiques de cette éventuelle région , qui n'est pas très concernée par la Loire . Donc dans ce sens pays de Loire ou région val de Loire ne change rien ,elles restent dans un concept artificiel .Après tout ce n'est pas problème des Bretons , mais si c'était réalisable je pense que ces entités renonceraient plus facilement aux PDL ,ce qui faciliterait la réunification de la Bretagne .

yann-lukas reuz
Jeudi 8 avril 2021

Quand on voit des racines et des ailes hier soir, on y parle des Pays de Loire avec 2 reportages sur les marais salants de Guérande et le marais de Brière sans un mot sur leur passé breton !!! Un beau travail de désinformation. Pour les prochaines élections régionales en Pays de Loire, pourquoi ne pas inviter les électeurs du 44 à voter symboliquement pour la réunification? Il y a plus de 50 pour cent d'abstention donc une marge pour ce genre d'opération.

jakez Lheritier de St Nazer
Samedi 10 avril 2021

FR Grand ouest du 9 Avril =Bretagne croupion B4,PDL,= maintenant la région Centre n'a pas évoqué dans ces deux journaux télévisuels le résultat pour la Loi Molac?

Mais on a eu droit à la visite de Macron en Eure et Loire....Rôle de FR3 hexagonal....!

Est ce que les organisations bretonnes vont réagir ensemble à cette censure journalière?

Nous bretons de Loire Atlantique ,séparés sans votes,on doit être réunis sans consultations .

penn kaled
Mercredi 14 avril 2021

Je reviens sur ma suggestion d'entité Maine Anjou ,j'ai pensé qu'elle serait faisable à l'exemple de la nouvelle collectivité d'Alsace ou l'idée de l'assemblée de Bretagne .S'il serait d'ailleurs possible de créer ce genre de structures correspondant à des régions naturelles ,historiques ,démontrant la corrélation entre identité et économie ,sur l'ensemble de l'hexagone ,cela mettrait à mal le charcutage de 2015 ,et pourrait abolir cette stupide réforme ,de plus la notion de pays échelons plus proche de la population serait une alternative aux départements qui seraient appelés à disparaitre .

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.