Macron : Ankoù ar brezhoneg '

-- ActualitésÉducationMediaNos actionsSignalétiquechâteaulindiwanfa --

Communiqué de presse de Ai'ta!
Porte-parole:

Publié le 6/09/17 23:30 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Rassemblement samedi 9 septembre à 11h devant la permanence parlementaire de Richard Ferrand à Châteaulin Diwan menacé, prénom Fañch interdit, langue bretonne mise à l’écart du domaine public : Macron sera-t-il le fossoyeur de la langue bretonne ? Une semaine après la rentrée scolaire, de nombreuses écoles Diwan ne peuvent fonctionner normalement du fait de la […]

Voir aussi :
mailbox imprimer