Avec le projet de Vélodrome de Loudéac que portent les collectivités et le Comité de Bretagne cyclisme pour Loudéac et après les débats de la fin de l’année, il me semble important que chacun se rende compte de l’incroyable « alignement des planètes » dont ce projet bénéficie.

Ce projet vient couronner l’engagement de plusieurs dirigeants du cyclisme breton qui, depuis quelques années, ont permis la croissance d’un club amateur de très grande qualité, le développement d’une équipe professionnelle, Vital concept, à Loudéac et l’implantation du Comité de Bretagne cycliste à Loudéac. Le cœur du cyclisme breton bat désormais à Loudéac.

Ce projet vient couronner le travail de plusieurs équipes d’élus du pays de Loudéac qui ont réussi à constituer un pôle sportif remarquable que nous sommes souvent les seuls à trouver normal, parce que nous le voyons tous les jours, alors que tous les visiteurs le trouvent à juste titre exceptionnel. Faut-il rappeler la création des Aquatides par Didier Chouat et la création du Palais des Sports par Gérard Huet que viendrait enrichir considérablement ce vélodrome à vocation régionale. Preuve, s’il en est, de la capacité des équipes successives, au-delà des leurs différences, à continuer à investir dans le sport en Bretagne intérieure.

Ce projet est voulu par tous les échelons administratifs et politiques, de l’Etat aux collectivités. L’Etat, via le Centre National de Développement du Sport, met 1,5 million d’euros !

Je suis fier d’avoir contribué à l’obtention de cette subvention. Globalement, les crédits du CNDS sont en baisse. Ils vont avoir tendance à se focaliser la préparation des Jeux Olympiques de Paris 2024. Et malgré cela, nous obtenons une aide exceptionnelle. Regardez les autres projets sportifs en Bretagne, vous constaterez qu’ils n’ont pas obtenu cela.

La Région et le Département se mobilisent. La Communauté de communes est prête à porter le projet. Alors que les tiers s’engagent concrètement, avec enthousiasme et à des niveaux financiers très significatifs, ce serait un comble que la commune de Loudéac, à laquelle l’équipement bénéficiera en premier lieu, ne participe pas ! Comment peut-on demander le soutien des petites communes via la communauté de communes et ne pas mettre au pot ? Ce vélodrome sera celui de Loudéac, encore faut-il qu’il voie le jour ! Attention, l’histoire ne repasse pas les plats.

Ce projet est un projet réfléchi, porteur de développement. Depuis des années, nous nous battons pour que l’emploi se développe à Loudéac et nous pouvons être fiers de notre développement industriel. Nous nous battons pour que les axes de transport facilitent l’accès à notre Bretagne intérieure avec notamment le passage en 2X2 voies de la RN 164 ou la RD 700 de Saint-Brieuc à Vannes et Lorient via Loudéac. Nous savons que ce vélodrome régional vient consacrer une stratégie de développement sur plusieurs décennies, au bénéfice de tous ceux qui, commerçants, restaurateurs ou professionnels de l’hôtellerie, accueilleront les athlètes et leurs familles. Il ne faudrait pas qu’un manque d’ambition à Loudéac ne s’accompagne d’une baisse de population. A cet égard, les derniers chiffres de l’INSEE sont inquiétants.

La singularité de notre territoire est que nous n’avons jamais attendu le développement, nous l’avons toujours provoqué. Poursuivons donc dans cet esprit et relevons ce défi comme on mène une course en relais, pour gagner tous ensemble.

Cet article LOUDEAC : Le vélodrome est un vrai projet de développement est apparu en premier sur Site de Marc Le Fur.

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 9 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub