Lorient : quand l'art et la culture rencontrent la technologie
Dépêche

Publié le 28/06/06 2:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La région Bretagne a organisée ce mardi à Lorient la rencontre de deux mondes : la culture et la technologie. En effet, la culture est très dynamique en Bretagne, principalement dans le secteur audiovisuel. Or, les créateurs de contenus ne savent pas toujours que les nouvelles technologies de l'information peuvent être un vecteur fort de diffusion de leurs créations.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Cette journée de débats et de présentations a permis aux acteurs de ces deux mondes de se rencontrer et d'échanger des idées. La journée a été ouverte par Sylvie Robert, vice-présidente du conseil régional de Bretagne en charge de la culture, et Marc Labbey, vice-président en charge de l'emploi et du développement économique. Tout deux ont rappelés la forte implication de la région dans le développement des nouvelles technologies et de la culture.

Un appel à projet est d'ailleur lancé conjointement par les régions Bretagne et Pays de Loire afin d'encouragé financièrement le développement de services innovants basés sur les TIC et favoriser l'usage du haut débit. Pour ce qui est de la création audiovisuelle, de nombreux financements sont également mis en place. A signaler par exemple la forte participation de la région Bretagne dans le financement du long-métrage de Jane Birkin, "boxes", tourné presque entièrement dans sa maison de Lannilis.

JPT / ABP


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.