Logement : la Région s'aligne sur Douar ha Frankiz, tant mieux !
Communiqué de presse de Douar ha Frankiz

Publié le 3/07/22 0:14 -- mis à jour le 04/07/22 11:07
55369_1.jpg
...

Douar ha Frankiz, en tant que parti politique indépendantiste breton, se réjouit de la prise de position claire du Président de la région Bretagne concernant l’indispensable régulation des locations de courte durée et des résidences secondaires.

Depuis novembre 2021, nous avons été initiateur de la campagne Un ti da bep hini, un toit pour chacun.e en Bretagne, aux côtés de Dispac’h collectif indépendantiste rayonnant sur toute la Bretagne, précurseur des mobilisations sur la crise du logement depuis 2018, de l’UDB, parti politique autonomiste breton et de nombreux collectifs bretons locaux. La régulation des locations de courte durée est l’une des nombreuses solutions concrètes proposées par notre campagne, reprise aujourd’hui avec justesse par la Région.

Il n’aura fallu que 8 mois de mobilisation pour obtenir que le peuple breton, à travers les différentes organisations qui portent sa voix, parvienne à imposer cette question au cœur du débat public breton.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Au-delà de cette prise de position, salutaire, il est crucial que nous continuions, d’où que nous parlions dans la société bretonne, à travailler de concert pour obtenir des avancées concrètes.

Aujourd’hui, le Président de la région Bretagne demande à l’Etat que des moyens soient mis à disposition des maires pour réguler. Certains moyens existent déjà ! La Région doit travailler pragmatiquement à leurs mises en œuvre : plus de moyens oui, en appui de ceux déjà établis.

Plus encore, la multiplication des vœux et demandes, si elle est constructive et heureuse, n’est pas une fin en soi. Décider en Bretagne est la condition pour vivre et travailler dignement au pays.

Logement, langues, transports, écologie, santé, tout ce qui préoccupe le peuple breton doit être réglé ici ! Poursuivons la mobilisation unitaire pour obtenir des solutions concrètes pour améliorer la vie de l’ensemble de la société bretonne.

Douar ha Frankiz - Pour une Bretagne libre

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.