Le Parti Breton remercie le ministère des Affaires étrangères d'avoir indiqué la non-conformité des livrets de famille bilingues délivrés à Carhaix et dans d'autres municipalités bretonnes en se basant sur une loi votée au moment de la Grande Terreur, alors qu'en France était installé un régime en train de poser les bases des totalitarismes de gauche et de droite à venir.

27094_1.jpg

Vu le peu de moyens financiers accordés à l'Office de la langue bretonne pour promouvoir ses actions et porter à la connaissance de tous les possibilités de développer le bilinguisme en Bretagne, la publicité gratuite offerte par les différents ministères en charge de régler cette affaire permettra de porter à la connaissance du plus grand nombre l'existence et la possibilité de se procurer des livrets de famille bilingues.

Outre le ridicule de la situation puisque tout le texte est en français et accessible à tous, nous n'osons croire que le gouvernement français, déjà isolé en Europe, prenne le risque d'être assimilé aux dictatures qui considèrent que les normes supranationales de défense des droits fondamentaux ne les concernent pas.

Aussi, le Parti Breton, conscient de l'importance de la défense de la langue bretonne, attend-il avec impatience du parti socialiste au pouvoir, la ratification de la charte des langues minoritaires et la promulgation de lois rendant légale la possibilité de la présence des autres langues de France sur les documents officiels.

Cet article a fait l'objet de 1339 lectures.
mailbox imprimer