Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Lettre ouverte d'Erwan Vallérie à Galv
Je suis tout à fait d’accord avec le dépôt de plainte que vous avez porté au nom du Collectif Breton contre Jacky Berroyer et je suis prêt à vous épauler dans cette affaire autant qu’il me sera possible. Depuis quarante ans, je rassemble les propos anti breton - j’en ai réuni 200 environ dans les livres de nos voisins dont seule j’ai pu faire valoir une partie dans mon livre “Ils sont fous ces bretons”
pour Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits humains le 7/03/06 20:19

Erwan Vallerie 32 straed Olivier de Clisson 56000 Gwened

à

Angèle Jacq

Collectif Breton Démocratie Droit de l’Homme

Chère compatriote,

Je suis tout à fait d’accord avec le dépôt de plainte que vous avez porté au nom du Collectif Breton contre Jacky Berroyer et je suis prêt à vous épauler dans cette affaire autant qu’il me sera possible. Depuis quarante ans, je rassemble les propos anti breton - j’en ai réuni 200 environ dans les livres de nos voisins dont seule j’ai pu faire valoir une partie dans mon livre “Ils sont fous ces bretons” ( Vous l’avez peut-être lu ? ) et ce ne sont pas les pires.

Si ce collectage peut vous servir dans cette affaire, je vous le prêterais de grand cœur. Je serais prêt aussi à porter témoignage ou à travailler avec votre association de la façon qui lui conviendra. Bon courage de toutes façons. C’est important de dénoncer le racisme hypocrite des Français à notre égard. Quand j’ai écrit mon livre, j’étais encore dans l’incertitude : est-ce que nos concitoyens ne seraient pas une fois de plus, vexés et même avilis par l’image d’eux-mêmes que je leur montrerai à travers ces citations ? Le contraire m’a été prouvé, par le succès du livre et des réflexions faites par les lecteurs, et parmi ceux-là beaucoup de gens modestes qui n’avaient jamais lu un seul magazine militant - ce que vous avez écrit est très beau, et par delà, il y a si longtemps que nous sommes méprisés et injuriés qu’il était temps de le faire savoir - que les Bretons aujourd’hui sont prêts à comprendre un procès de cette nature. Si nous le perdons, peu importe et même tant mieux, cela démontrera, ainsi dévoilé, qu’il n’y a pas de justice pour nous dans cette république.

De tout cœur avec vous.

Erwan Vallérie

Cet article a fait l'objet de 1639 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons