Les titulaires du Collier de l'Hermine soutiennent les juristes contre le démembrement de la Bretagne judiciaire

-- La réunification --

Communiqué de presse de Assemblée des titulaires du Collier de l' Hermine
Porte-parole: Yann Choucq

Publié le 26/02/18 15:09 -- mis à jour le 27/02/18 08:39

Les titulaires du Collier de l'Hermine, réunis en assemblée générale à Vannes le 24 février 2018, apportent leur entier soutien à l'initiative lancée par la Coordination des Juristes de Bretagne, Bretagne Réunie et Kevre Breizh pour s'opposer au projet de poursuite du démembrement de la Bretagne judiciaire, actuellement étudié par le Gouvernement français, sur la lancée de la réforme DATI il y a 10 ans.

- Ils constatent que cette perspective, face à laquelle le Premier Président de la Cour d'Appel de Rennes a exprimé publiquement sa désapprobation, a suscité un large mouvement d'opposition au sein des professions judiciaires et celle adressée à la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de 41 des parlementaires des 5 départements concernés, outre le vœu défavorable émis à l'unanimité par le Conseil Régional de Bretagne.

- Ils rappellent que le droit à l'accès au Juge est un principe fondamental de la démocratie garanti pas les Conventions Européennes.

- Ils relèvent que le détachement de la Loire Atlantique du ressort de la Cour de Rennes ne trouve justification que dans la volonté politique de faire disparaître la dernière institution englobant l'ensemble de la Bretagne historique.

- Ils invitent l'ensemble des titulaires du Collier de l'Hermine à venir nombreux au Rassemblement prévu début avril prochain à Rennes, pour manifester l'opposition à cette perspective et dont la date doit être annoncée dans les prochains jours.

A Vannes, le 24 Février 2018

Yann CHOUCQ

Le chancelier de l'Hermine

mailbox imprimer
l’ordre de l’hermine (urzh an erminig en breton) est une distinction remise chaque année à quatre personnalités engagées dans le rayonnement de la bretagne. il tient son nom de l'ordre de chevalerie fondé par jean iv de bretagne.

Vos commentaires :

Lucien Le Mahre
Lundi 26 fevrier 2018

Très bien.

Mais d'autres solidarités politiques et culturelles pourraient - et même devraient - encore se manifester.

Qu'en est-il par exemple du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, qu'au contraire du Conseil Régional de B4, on ne voit pas figurer parmi les soutiens ?

CDH
Mardi 27 fevrier 2018

L'Assemblée des titulaires du Collier de l'Hermine pourrait-elle demander à celui de ses membres qui détient des informations sur le recours contre le découpage régional déposé en 2004 devant le Comité des Droits de l'Homme de l'ONU, de les partager afin que l'on puisse savoir si cette action pourrait être relancée?

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.