Les pêcheurs français réunis à Lorient lancent un ultimatum au gouvernement
Dépêche

Publié le 6/09/06 2:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les marins pêcheurs français se sont réunis ce lundi à Lorient au port de pêche de Keroman afin de lancer un ultimatum au gouvernement. Cette réunion, à l'initiative du comité local des pêches de Lorient-Etel, a été animée par Liliane Cariou présidente de ce même comité.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Principales revendications de la profession, le maintien de l'aide au gasole et l'augmentation des quotas de pêche. Le gouvernement a maintenant 10 jours pour répondre à ces demandes, c'est à dire jusqu'au 14 septembre au soir. Si rien n'a été mis en place d'ici là, des actions seront engagées dès le lendemain dans les différents ports de pêche français.

Dès à présent, une forme de grève administrative a été lancée par les marins pêcheurs qui ne remettent plus leurs livres de bord aus affaires maritimes, mais à leur comité local. Les mareyeurs ont d'ailleurs décidé de soutenir cette action en ne transmettant pas non plus leurs relevés.

JPT / ABP


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.