Des personnes ont pu assister à une altercation entre quelques manifestants de la Marche des Fiertés et quelques gilets jaunes qui défilaient dans le même temps. Des propos, racistes d’un côté et homophobes de l’autre, ont été échangés.

Les gilets jaunes de Loire Atlantique, réunis en assemblée citoyenne à Vallet dimanche après-midi, ont tenu à dénoncer ces faits qui sont l’œuvre d’une petite minorité et qui ne correspondent en aucun cas à l’esprit de tolérance et du « vivre ensemble » prôné par le mouvement. Ils souhaitent rappeler, d’une manière qui ne puisse laisser planer aucun doute, le caractère non raciste, non homophobe et non sexiste des gilets jaunes, et dénoncent par ce communiqué les doutes instillés dans les esprits par certains éditorialistes ou médias télévisuels, doutes qui conduisent malheureusement à ce genre d’altercations.

Les gilets jaunes de Loire Atlantique apportent leur soutien sans réserve à l’ensemble de la communauté LGBTIQ+

Communiqué des gilets jaunes de Loire Atlantique du samedi 1er juin à Nantes,

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Rafig
Mercredi 5 juin 2019

Et en plus ils sont bretons !

C'est-à-dire que sur le rondpoint de l'aéroport Nantes Atlantique (Kerbegon), ils ont installé une petite cabane et y ont accroché un Gwenn-ha-Du. Cela fait plaisir à voir tous les matins et les soirs.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.