Le collectif breton démocratie et droits de l'Homme apporte son soutien aux parents du petit Fañch afin que ce jugement redonne place au respect de notre culture bretonne dont les prénoms et leur orthographe font entièrement partie. Connaissant la multiplicité des prénoms d'origine étrangère acceptés par l'État Civil en France, on ne peut comprendre cet ostracisme envers les cultures de Bretagne. Et qui plus est, l'outrance d'une convocation devant la justice à ce propos ! C'est inadmissible dans un pays qui se dit celui des droits de l'Homme.

mailbox imprimer