Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Présentation de livre -
Le scandale des algues vertes : parution le 7 septembre (éditions du Temps )
"Le scandale des algues vertes" est la nouvelle édition actualisée du livre "La Bretagne est-elle une porcherie ?" André Ollivro est l'ancien président de l'association Halte aux marées vertes
Tieri Jamet pour Éditions du Temps le 28/08/09 5:19

"Le scandale des algues vertes" Nouvelle édition actualisée de "la Bretagne est-elle une porcherie ?"

André Ollivro est l'ancien président de l'asso¬ciation Halte aux marées vertes dont le siège est à Hillion dans les Côtes d'Armor. À ce titre, il a été l'un des organisateurs de « l'exposition d'algues vertes » lors de l'opération Paris Plage en 2004. Proche des écologistes, il a été leur candidat aux législatives, il est la grande gueule du mouvement qui lutte pour une eau propre en Bretagne. À chaque événement, il est systématiquement consulté et interviewé par les jour-nalistes de la presse écrite et télévisuelle. Il sera le prochain invité de l'émission Envoyé spécial dans le courant du mois de septembre. Il a été reçu par François Fillon, premier ministre, le 20 août 2009, à l'occasion de sa visite dans les Côtes d'Armor. L'illustrateur Nono est un dessinateur culte en Bretagne, connu des lecteurs du "Télégramme" et de "Ouest-France" et co-auteur de "Ils sont fous ces Bretons !!" vendu à plus de 70 000 exemplaires. Il est l'auteur de nombreux ouvrages aux éditions du temps.

Après les marées noires, les marées vertes : la Bretagne est-elle une pou¬belle ? « Halte aux marées vertes ! ». C'est le cri d'André Ollivro. Depuis qu'une drôle de salade a envahi les côtes bretonnes, il a enquêté sur ce désastre écologique. Comme le souligne Roger Gicquel dans sa préface, l'eau pure est pourtant le premier sujet de préoccupation des Bretons. C'est bien l'élevage intensif des porcs qui est le responsable de cette pollution. Un Breton pour trois cochons, telle est l'équation de l'absurdité. Mais à qui profite le crime ? Pas aux paysans endettés auprès de la banque « verte » mais à un lobby agro-alimentaire qui défie les lois et se moque bien, au-delà des effets visibles de cette pollution, de mettre en péril la santé de toute une population, comme le démontrent les morts récentes de deux chiens et d'un cheval. Documenté, argumenté, proposant des solutions, cet ouvrage démontre qu'il est faux de prétendre, malgré les plans « eau propre » qui se succèdent que la situation s'améliore. Comme il est faux de prétendre qu'on ne peut rien faire. De plus en plus de paysans lucides et soucieux de leur environnement l'ont prouvé : ce sont les cochons qu'il faut mettre sur la paille. Pour qu'enfin, sous le lisier, on retrouve la plage.

Cet article a fait l'objet de 1841 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons