Le Parti Breton tiendra son 5e Congrès à Saint Brieuc le 14 novembre 2010

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton - Strollad Breizh
Porte-parole: Yves Pelle

Publié le 9/11/10 13:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Une étape décisive pour la création d'un véritable pouvoir breton

Le Parti Breton, Strollad Breizh, tient à Saint-Brieuc son 5e Congrès, le dimanche 14 novembre. Ce congrès doit marquer une nouvelle étape dans la marche vers la création d'un véritable pouvoir politique breton.


Sept ans après son congrès fondateur de Rennes, le Parti Breton, qui a su montrer ses capacités militantes en se présentant successivement aux élections européennes et régionales, a suffisamment de forces pour engager ce processus décisif.


La renaissance d'un pouvoir breton est devenue une nécessité absolue. Les droits fondamentaux des Bretons, comme nation constitutive à part entière de l'ensemble européen, sont toujours bafoués, leur territoire est brisé, leur langue et leur identité en voie d'élimination. De plus, les intérêts économiques, sociaux, environnementaux sont plus que jamais subordonnés aux décisions d'un pouvoir central totalement fermé à toute idée d'évolution institutionnelle et arcbouté sur des schémas archaïques plaçant la population sous la domination et l'exploitation d'une petite caste technocratique méprisante.


Le Parti Breton - Strollad Breizh - rejette cette situation, il demande, à l'instar des autres peuples européens sans État, la mise en place d'un véritable pouvoir breton avec un Parlement et un gouvernement bretons dotés de pouvoirs exclusifs dans les domaines économiques, éducatifs, sociaux, culturels notamment.


Les agressions que subit la nation bretonne, le refus de la moindre évolution, ainsi sur le plan de la réunification, l'incapacité du pouvoir central à résoudre les problèmes économiques et sociaux de la Bretagne tout montre la nécessité de créer un puissant mouvement politique breton. La Bretagne et les Bretons n'ont rien à attendre et à espérer des partis hexagonaux qui pour la quasi-totalité d'entre eux, en particulier l'UMP et le PS, se basent sur les mêmes valeurs centralisatrices, étatistes, corporatistes, assimilationnistes qui font de la France une aberration dans une Union européenne où la reconnaissance des droits collectifs et individuels est une règle constante. Face à cet immobilisme, l'action des mouvements associatifs et culturels est fondamentale mais forcément limitée, l'action individuelle est sympathique mais sans lendemain, l'action de mouvements politiques bretons inscrits dans les problématiques françaises est sans portée historique.


Le Parti Breton appelle à rejoindre le seul mouvement qui veut rassembler l'ensemble des Bretons. Seule l'unité permettra d'agir pour offrir un véritable destin à la Bretagne, avec le projet national ambitieux de construire enfin une démocratie faites par et pour les citoyens.


Pour le Parti Breton, Gérard Ollieric, président

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1115 lectures.
mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.