le Parti Breton soutient le gouvernement et le peuple catalan dans leur lutte pour l'autodétermination

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton - Strollad Breizh
Porte-parole: Yves Pelle

Publié le 5/10/12 20:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'annonce par le gouvernement catalan d'Artur Mas de la tenue d'une consultation sur l'autodétermination, après les élections anticipées annoncées au mois de novembre marque une avancée importante dans l'affirmation des droits des nations sans Etat en Europe. Elle se base simplement sur le « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes » indiqué dans l'article 1 de la charte des Nations Unies.

Le refus brutal du gouvernement madrilène de toute renégociation du statut d'autonomie, notamment dans ses aspects fiscaux, l'attitude provocatrice de la cour constitutionnelle d'Espagne ont provoqué la légitime indignation du peuple catalan et exaspéré sa volonté de liberté. La Catalogne verse chaque année de 16 à 20 milliards d'€ au budget espagnol, soit au cours des 25 dernières années 316 milliards d'€, et n'en reçoit en retour que 51%, avec de grandes difficultés pour récupérer la part qui lui revient. La solidarité ne doit pas devenir un prétexte pour étrangler la Catalogne et justifier des pratiques autoritaires et centralisatrices qui rappellent le franquisme, en cela si proche lui-même du modèle français.

Face aux manœuvres et aux menaces de gouvernement madrilène, l'unité et la détermination du peuple catalan l'emporteront. Le Parti Breton voit dans l'évolution de la Catalogne un grand espoir pour toutes les nations sans Etat, et notamment la Bretagne. Alors même qu'ils sont soumis à la désinformation d'une part importante des médias hexagonaux, il appelle les Bretons à soutenir l'exemplaire mouvement démocratique qui soulève la Catalogne.

Pour le Parti Breton,

le secrétaire général,

Gérard Guillemot


0  0  
mailbox
imprimer
Vos 4 commentaires
Arrano Beltza
Mardi 25 janvier 2022
A noter également que plusieurs officiers de l\'armée espagnole ont réaffirmé qu\'en cas de sécession l\'armée espagnole interviendrait pour \"garantir l\'unité de l\'Espagne inscrite dans la Constitution\".
Cela rappelle effectivement le 18 juillet 1936...
En espérant que les catalans fassent bouger les lignes et éveillent des conscienses ailleurs au sein des peuples en lutte...
(0) 
Jacme
Mardi 25 janvier 2022
L'illustracion es basca, e la situacion es gaire similara !
(0) 
Louis Le Bars
Mardi 25 janvier 2022
La photo correspond pas vraiment à l\'article. Ce qui se passe avec la Catalogne est très intéressant car ce référendum est \"anticonstitutionnel\"
Quand on voit la mobilisation des catalans, il est évident qu'il s'agit d'une véritable Nation qui doit accéder tout naturellement à l'indépendance.
(0) 
Michel Prigent
Mardi 25 janvier 2022
En vertu de quel droit les postulats autoproclamés de la "Constitution" l'emporteraient sur "le droit des Peuples à disposer d'eux-mêmes" ? Le droit du plus fort ?
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.