Le Parti Breton apporte son soutien aux travailleurs d'Arcelor Mittal de Basse Indre

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton - Strollad Breizh
Porte-parole: Yves Pelle

Publié le 16/12/12 12:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Parti Breton apporte son soutien aux travailleurs d'Arcelor - Mittal de Basse-Indre qui défendent leurs emplois face à Jean-Marc Ayrault et Lakshmi Mittal qui veulent ensemble et discrètement organiser le déménagement du site breton en Lorraine.

Jean-Marc Ayrault est certes connu pour ne pas être un grand ami de la Bretagne, de sa culture, de son identité et de la cohérence de son économie, mais il vient de franchir un nouveau pas en considérant les travailleurs bretons comme une simple marchandise que l'on peut négocier et déplacer.

Jean Christophe Chorlay Porte Parole du Parti Breton

mailbox imprimer
logo
Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s'engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l'identité nationale du peuple breton. Il propose une vision spécifique de l'organisation sociale fondée sur la primauté de l'individu. Il se définit dans les valeurs de l'humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté. C'est un parti de réforme, s'adressant à tous ceux qui œuvrent pour le progrès selon les principes des philosophies politiques allant de la Social-Démocratie à la Démocratie Sociale Libérale tels que ces concepts sont largement reconnus et répandus dans l'actuelle Union Européenne.

Vos commentaires :

ernod klujar
Dimanche 16 décembre 2012

Le parti breton ressemble de plus en plus à un parti français , c'est du grand n'importe quoi,ils vont bientôt soutenir la cfdt et la cgt , je pense qu'ils se discréditent de plus en plus vis à vis des Bretons et des Bretonnes .

SPERED DIEUB
Lundi 17 décembre 2012

Contrairement à Ernod j'approuve ici totalement le soutien du parti breton aux salariés ,c'est justement par ce genre d' attitude populaire que l'on fait avancer la cause bretonne et humaniste J'espère que vous avez fait part directement de cet appui aux concernés

Pierre CAMARET
Mardi 18 décembre 2012

Et la strategie des entreprises ???

Je ne connais pas le probleme , mais síl faille deplacer les ateliers pour une meilleure rentabilite alors quoi . Biensur , il y aura a negocier les couts de demanagement , d'emmenagement ..... mais une entreprise doit faire du profit .

On est Breton , parfait moi aussi . On est travailleur et bien on suit l'emploi tout en restant breton .

Par certains cotes , Helas , Helas on n'est plus au Moyen Age , ou l'emploi etait au maximum a 100 metres de chez soi .

SPERED DIEUB
Mardi 18 décembre 2012

C'est aux usines d'aller vers les humains et non aux humains d'aller vers les usines. L'économie doit être au service de l'humain et non l'inverse

Je constate qu'à ce niveau Pierre nous avons une divergence fondamentale

Le mouvement breton ne doit pas laisser un principe tel (l'humain d'abord à un démagogue dont vous devinez le nom)

Ar Vran
Mardi 18 décembre 2012

@Pierre Camaret

Justement si vous étiez un tant soit peu au courant de la stratégie d'Arcelor-Mittal, vous n'auriez jamais écrit ce que vous insinuez. La menace du déménagement de l'activité de Basse-Indre en Lorraine n'est en rien une meilleure rentabilité économique volontaire car au départ c'est l'activité du site de Florange qui devait fermée. Or comme il y a eu une volonté politique française (et en rien une raison économique) de ne pas faire fermer ce site, Arcelor-Mittal va être obligé de s'y plier et faire fermer d'autres sites qui eux étaient rentables et n'étaient aucunement menacés. Cela revient à déshabiller Pierre pour habiller Paul et dans notre cas Pierre le Breton, qui ne demandait rien. Et cela est scandaleux et n'a rien à voir avec une volonté voulue de Bretons voulant s'expatrier..

Pour votre information, le Parti Breton a compris que l'émancipation de la Bretagne passe par l'économie, c'est pour cela que ce parti essaie de tisser des liens avec les entreprises bretonnes. Cela n'est pas une posture dogmatique mais pragmatique...

Justement nous ne sommes plus au Moyen-Age où on devait accepter le fait du prince...

Pierre CAMARET
Mardi 18 décembre 2012

Absolument .Je ne vois comment l'usine doit aller vers l'humain ???

L'Usine est construite sur un emplacement B , selon des criteres economiques ( proximites des appros , voies de communication , non loin du marche , energie disponible etc....) et techniques : terrains plats etc..... Car le produit fabrique par l'Usine doit etre vendu, a un prix competitif , autrement il n'y a pas d'usine et pas d'ouvriers .

J'ai connu ce probleme , lorsque j'etais en Bretagne . Mr LEGOFF ( exemple ) avait fait construire sa maison la , il fallait donc que le travail soit aussi la ...... et toujours l'argument , mais j'ai ma maison la .Eh bien il faut changer , vous l'avez la Mondalisation et vous l'aurez encore plus quoiqu' en dise Mme Marie LEPEN ( qui ne connait rien a rien ). Que Mr LEGOFF ( exemple ) 35 ans , fasse construire une maison dans son pays tres bien : pour preparer sa retraite ,pour ses vacances et peut etre si il a de la chance pour etre pres de son travail...........mais ce n 'est pas une obligation . Il doit etre pret a bouger pour aller chercher le travail ou il est .L'investisseur n'en a rien a F.. de la maison de Mr LEGOFF , c'est son probleme personnel .

J'ai fait cela toute ma vie (enfin a part la Marine ) l'implantation Industrielle .Les investisseurs ( Shell /EXXON /TOTAL etc....) savent faire des additions TOUT est pris en compte : Cout de l'Usine , la fiscalite , les terrains , transports ( avion / bateaux /trains ) main d'oeuvre disponible , proximite de Bonnes Universites pour les cadres a recruter , environnement , ecoles pour les enfants,cout de l'energie etc........ alors Mr LEGOFF qui a sa maison a 200 kms , etqui ne veut pas bouger , ne travaillera pas dans cette usine . Il trouvera autre chose ou il sera chomeur . Simple .

Arretons de mentir aux gens.Ce que je dis est vraiment ,c'est ce qu'il se passe .

Paul Chérel
Mardi 18 décembre 2012

@spered dieub, esprit libre ? Quelques notions d"économie vous seraient, semble-t-il, utiles. De tous temps, les usines (disons plutôt les activités économiques) se sont implantées près des matières premières disponibles, les hommes se sont alors déplacés pour en être les acteurs. C'est peut-être regrettable mais c'est ainsi. Le cas des hauts-fourneaux a obéi dans le temps à la même loi. Plus tard, c'est le commerce ou plutôt le lieu de consommation qui est venu un peu bousculer ce principe premier. Aujourd'hui, la fonte est toujours obtenue à partir de minerai ( éventuellement d'un peu de ferrailles récupérées ) et l'acier qui est un sous-produit doit se rapprocher des usines qui en utilisent encore un peu malgré la concurrence des plastiques. Je laisse cela à vos méditations et aussi à celles du parti breton soucieux de garder ou augmenter son électorat. Paul Chérel

SPERED DIEUB
Mardi 18 décembre 2012

Pierre et Paul dans un logique ultra libérale mondialiste vous avez raison mais doit t-on l'acceptez ??? si on vous suit suivant les circonstances non seulement la Bretagne mais l'Europe serait vidée de sa substance économique

Je suis pour la libre entreprise et l'économie de marché régulée

J'ai volontairement exagéré mon affirmation qui était dans la profession de foi d'un breton candidat aux élections en région parisienne dans les années soixante dix sept soixante dix huit ,il me semble ??? que c'était De Poulpiquet et j'ai repris ce qui était écrit dans cette profession je cite ce' n'est pas aux hommes d'aller vers les usines mais aux usines d'aller vers les hommes ,cela m'avait tellement marqué à l'époque que je m'en rappelle

Pierre CAMARET
Mardi 18 décembre 2012

Spered Dieub .

Alors il faudrait changer completement toute la fondation economique la , et bien je ne sais pas le faire .Si on construit pour faire plaisir a Mr LEGOFF , une usine non rentable juste en face de chez lui ...... comment la faire fonctionner , a coup de subventions........Cela n'ira pas loin .

Eh oui chaque pays a son "equation economique " si Mr LEGOFF a une profession qui ne rentre pas dans cette equation , il doit aller ailleurs travailler ( tout en restant Breton ).

J'ai toujours trouve que le slogan "Vivre et Travailler au Pays "etait une escroquerie electorale .

eugène Le Tollec
Mardi 18 décembre 2012

SPERED DIEUB

quel est l'âne qui a prononcé ces paroles ,il faut donc faire l'usine chez soi.bref ,cela n'est même pas l'usine du troisième type..

(Pauvre Poulpiquet)

Pour moi l'usine est un lieu de concentration d'activités ,elle draine tout un espace de vie ,de travail ,de métiers,elle est un poumon.

Actuellement ,en France ,le temps des usines est terminé,tout disparait dans la tourmente créée par des couches dirigeantes incapables d'assumer leur boulot.

Plus rien n'est au service de l'homme et tout est au service de la Finance( hélas tout se finance);

LE TEMPS D'INDUSTRIE EST LE TEMPS D'UN MANAGEMENT D'ETAT

Le temps du travail à coté de la maison est terminé.

Les gouvernances successives devaient être là pour subvenir au peuple de France ,au peuple breton,à tous.

Où sont les bassins d'emploi?

Dans ce qui reste ,que fait-on?

Où allons nous?

Les filières disparaissent une à une et nos dirigeants en charge d'un "plan" ne prennent aucune décision que celles de comités , recommandations et commissions multiples.

Le fonctionnariat devient un produit ,une industrie.

De bassins en bassins le travail se termine sur de l'emploi de service.,des banques naissent partout .

Souvent je regarde les métiers d'antan qui étaient au coin de la rue!ou dans le quartier des métiers!

Ce temps n'est plus ,par fait de modernité et d'incapacité de notre état central à trouver de nouvelles voies.

Et dans ce système sclérosé, nous continuons à injecter la misère du monde pour faire le travail que nous ne voulons plus faire.

Notre faiblesse en terme de prospective permet lzs faillites de tous les joyaux industriels (sidérurgie - Construction navale,etc, bientôt nos bateaux de guerre seront fait en Chine ou en Inde.

Les concentrations industrielles ne sont plus que des souvenirs de terril, de hauts fourneaux.

Nous ne sommes même pas capables de mettre en place des flières porteuses (en Bretagne "algues - hydroliennes ,etc).

Quelle sera nos prochaines misères?

Les temps anciens se meurent,l'homme se meurt.

Monsieur ,regardons l'homme nouveau que l'on nous prépare)

à celui- là ,il faudra du pain et des jeux! dans une cinquantaine d'années!

Monsieur ,je regarde encore vivre les restes d'un des fleurons industriels de la Bretagne ,La construction navale(elle s'accroche parce que militaire ,le reste a été vendu ou fait des éléphants,la construction civile s'arrête (STX)).

Merci à tous les "merlins"d'état.

Pierre CAMARET
Mercredi 19 décembre 2012

AR VRAN .

Le decalage horaire . Votre article est paru apres le mien .

Mais vous avez parfaitement raison .On deshabille Pierre pour habiter Paul . L'Usine a roulette , pour montrer que l'on fait qq chose : on jette un morceau de pain a FLORANGE , voyez ,on vous rapporte du travail , rationalization . Les Gouvernememts Francais 'n'ont pas de C..Je n'ai pas le dossier , il ya des usines qui ne sont plus rentables , il faut les fermer , mais cela devrait etre prevu( si possible ) de longs mois(annees) en avance ... mais on veut faire plaisir ... les syndicats L'acier lorrain vivra etc..... il y a surcapacite en Europe et leurs appros sont au diable vert . Dire la verite a temps et prendre des mesures . La mesure principale est de sauver l'emploi , meme avec un deplacement et un changement de metier .Les Bretons qui m'interessent avant tout , sont ils prets a cela . Se souvenir des "soyeux "a Lyon , premiere revolte connue , par le changement .

eugène Le Tollec
Mercredi 19 décembre 2012

SPERED DIEUB

C'est aux usines d'aller vers les humains et non aux humains d'aller vers les usines. L'économie doit être au service de l'humain et non l'inverse.

Vous remettez ça....Il y a à un gros problème de compréhension de l'économie de l'homme ,qui de tout temps s'est créé ses espaces industriels ,au premier temps l'usine était dans la cité ,puis peu à peu ,elle est venue "aux périphéries" puis de plus en plus loin,dans la nature ,près des lieux d'extraction ,de récolte, d'exploitation d'un région ,de plusieurs régions,etc

Monsieur ,nous ne sommes pluus au XIX siècle ,où certaies filières se faisaient encore "à la maison" quelques métiers subsistent encore dans ce style (fabriques artisanales)... mais on ne peut pas mette tout le monde dans une fonction d'artisans,est ce que vous assemblerez une voiture dans votregarage (à part un passionné de vieille voiture )

Non je ne comprends pas votre théorie!!!

Ëtes vous en retard d'une analyse? d'une CONCEPTION?

Emilie Le Berre
Mercredi 19 décembre 2012

D'un côté on reproche à Peugeot de n'avoir pas jouer le jeu de la mondialisation, de ne pas avoir délocaliser assez, de l'autre on reproche à Mittal de jouer la mondialisation.

Notre époque est décidement très intéressante.

eugène Le Tollec
Mercredi 19 décembre 2012

NON

On a simplement affaire à un drôle de ramassis à la couche "aux affaires".

Et il ne faut pas leur faire une seule remarque

Avons nous à faire avec la race des seigneurs

Nous ne sommes que de la valetaille,du manant,.... du Breton ,quoi!

eugène Le Tollec
Mercredi 19 décembre 2012

NON

On a simplement affaire à un drôle de ramassis dans la couche \\\"aux affaires\\\".

Et il ne faut pas leur faire une seule remarque

Avons nous à faire avec la race des seigneurs

Nous ne sommes que de la valetaille,du manant,.... du Breton ,quoi!

Emilie Le Berre
Mercredi 19 décembre 2012

Je ne sais pas si vous comprenez comme moi que le 1er ministre de Normal 1er est en train de se féliciter de la délocalisation :

(voir le site)

SPERED DIEUB
Mercredi 19 décembre 2012

Dans votre conception vous avez raison seulement cela conduit au nivellement social par le bas ,La Chine drôle de pays communiste !!! est la locomotive mondial en ce sens celui qui conduit à l'esclavagisme du XXI siècle quand le dragon asiatique sera à son apogée de sa main mise sur le monde ,même les allemands pourtant très compétitifs en qualité prix sur le plan industriel n'y échapperons pas à ce dumping économique social et environnemental ,mais je peux comprendre votre réaction du fait que vous poussez votre idéologie ultra libérale à l'extrême ,Pourtant les états unis pionniers en la matière commencent à se poser des questions à ce niveau en du fait aussi leur endettement colossal qui risque de faire parler de lui en ce début 2013 ...

Pierre CAMARET
Jeudi 20 décembre 2012

Emilie LE BERRE .

Que voulez vous la logique de MITTAL est, j'ai rachete ACELOR pour gagner de l'argent .POINT . Donc ACELOR m'appartient et j'ai ma strategie . POINT . Ce n'est pas en defilant , avec des pancartes l'Acier Lorrain vivra etc...Le monde s'accelere .... le temps de mon pere qui etait rentre chez RENAULT apres son service militaire et qui a continue jusqu'a 66 ans ( on lui avait demande de faire une annee en plus ) C'EST FINI .

Ce qui est important , et si Messieurs les Syndicats etaient moins bornes. C'est l'emploi ou qu'íl soit et dans de bonnes conditions base sur 1 parametre : La flexibilite en ce qui concerne , le lieu et la fonction.

L'Acier Lorrain vivra / MOULINEX ne mourra pas etc.....et d'autres . En final ??????

Mais peut etre qu'en deplacant Basse Indre , le gouvernement pense que les Bretons se revolteront moins que les Lorrains .

La raison du plus fort est toujours la meilleure .

Il est certain , que le monde de la finance a besoin d'un peu plus d'ethique . Je viens de voir a la BBC que UBS avait ete condamne a 1,5 Milliards USD d'amende par les USA ,UK et la Suisse , pour avoir joue , ce qui est interdit , sur le LIBOR ( prets entre Banques )Une Banque comme l'ÚBS , qui joue a cela ??????Incroyable.

eugène Le Tollec
Jeudi 20 décembre 2012

Emilie Le Berre

vu le site

Emilie cela prouve qu'à l'état et dans ses structures de pensée nous avons des "bouffons" qui n'ont rien d'industriel ( ils sont des gagne- petits du crayon et inventent et inventent des sommes et des sommes de C...

Moi, "Pauvre Peanut",je répète que ce qu'il faut faire est d'implanter dans toute cette Afrique les tissus industriels qui leur manque,on fait une usine pour eux ,pour former toute la structure industrielle nécessaire à leur développement( on ne délocalise pas et on ne colocalise pas non plus,on aide à un démarrage économique,et pour nous français on évite de l'émigration "à tout crin",on se crée des perspectives).

Les accords commerciaux ne seront plus sous condition d'émigration ou de quotas de visas d'entrée!

Tous des bouffons et le bon peuple boit la parole divine de FANCH 1 ET DE SON EMINENCE GRISE et dans ce bon peuple ,nous avons de la fine fleur industrielle(voilà par où le bât blesse)

Ar Vran
Jeudi 20 décembre 2012

@Pierre Camaret

Quand vous prenez en compte que la quasi-totalité des membres du gouvernement français actuel n'a jamais réellement travaillé en Entreprise (privée cela s'entend) et que ce sont tous des arrivistes et/ou avec un pédigrée de fonctionnaire ou assimilés, comment voulez-vous qu'ils soient crédibles quand il s'agit de parler d'économie.

C'est pathétique et quand les c... idéologiques ne passent plus car elles sont devenus trop grosses auprès de l'opinion internationale, c'est le "sauf qui peut" et la politique de l'"à-peu-près", on fait du grand n'importe quoi sous prétexte de sauver la face. Le gouvernement dit qu'il négocie mais en fait il se voit imposer les conditions et n'hésite pas à tailler dans le tas sans aucune considération économique ou d'aménagement à part bien sûr celle de sa survie.

Encore quelques années de purgatoire et la couvercle de la cocotte minute va exploser..

Si cela peut rassurer quelques lecteurs, cela aurait pareil avec un gouvernement de droite en France car dans ce cas, même si les ministres ne sont pas les mêmes, les conseillers, experts, qui définissent les objectifs sont tous des fonctionnaires de profession et de formatage...

eugène Le Tollec
Jeudi 20 décembre 2012

SPERED DIEUB

Mais que fait la Chine ,un dumping mondial,elle met \"à genoux\" tous les blocs les uns après les autres en commençant par le plus faible et cela monte dans l\'échelle l\'Europe est déjà bien entamée.

Le pauvre nivellement social est accéléré( nous n\'aurons plus rien et nous plierons dévant l\'arrogance asiarique)

Monsieur, techniquement ,j\'admire la pensée chinoise ils ont su totalement intégrer la philosophie communiste \"chinoise\" et la philosophie capitaliste, en outil d\'application ,is ont la masse du peuple où là, ils peuvent mener à bien toutes leurs théories industrielles ,commerciales ( tout ça dans un nivellement de l\'unicité chinoise),dans l\'ordre du parti.

La masse de manoeuvre est telle que cela leur permet de se réveiller!

Monsieur ,sommes nous capables ,en France ,en Europe d\'appliquer ces théories.

NON,je vous laisse dans vos pensées,et dire que certains penseurs d\'économie ou politique pensent et croient que la Chine va s\'écrouler par implosion de cette masse ,mais le jour où cela arrivera ,les corbeaux seront au dessus de nos tombes.

ous aurons déjà implosé socialement.

I n\'y a plus besoin de bombes pour tuer un pays,il suffit de l\'affamer!

La Chine ,puis après l\'Inde pourront diriger le Monde de leurs fautueil.

Notre bloc occidental court après sa dernière splendeur( cela me fait penser à la dernière assemblée de constantinople qui discutait encore sur le sexe des anges ,alors que les turcs étaient aux portes du palais!).

Il nous faut arrêter d\'être dans des utopies permanentes entretenues par de pseudo philosphes de niveau \"dit supérieur\"

SPERED DIEUB
Jeudi 20 décembre 2012

Quand vous dites affamer je suis à 100% de votre avis mais je n'osais pas trop le dire.. et dans ce sens certains politiques bretons défendant notre cause par ailleurs, en sont pour des raisons micro économiques locales irresponsables dans ce domaine de part leur inconscience de la situation .Et pourtant ils devraient être plus prudents vu les méthodes employées par le dragon asiatique à travers le monde

Pierre CAMARET
Jeudi 20 décembre 2012

AR VRAN .

Je suis bien d'accord , vous enfoncez une porte ouverte .

Des incapables , des incompetents , du court terme, que du court terme ...... DONC BEAUCOUP DE BLUFF .

Pierre CAMARET
Vendredi 21 décembre 2012

Lisez les ECHOS .

Acelor Mittal DEPRECIE ses assets Europeens de 3,3 milliards d'euros

Vous savez ce que cela veut dire ???? ACELORMITTAL a une garantie moindre et donc aura plus de difficultes a emprunter a des taux interessants . Et voila , Surproduction en Europe , aucun debouche a l 'exportation et.....

L'acier Lorrain vivra ........ NON , il est condamne . Un Conseil , les gars , cherchez du boulot ailleurs .

Sebgir35
Vendredi 21 décembre 2012

Nous n\\\'avons pas à accepter les décisions d\\\'un gouvernement d\\\'amateur sur le plan économique. Le Parti Breton n\\\'est pas un amateur en terme économique mais il a une parfaite connaissance de notre territoire de ses forces et faiblesses. Ce n\\\'est pas soutenir les syndicats que d\\\'apporter notre soutien à une activité. Le raisonnement de certain commentaire que j\\\'ai pu lire son très français et ne reflète pas le désir d\\\'union que nous voulons tous.

Pierre CAMARET
Samedi 22 décembre 2012

Eh! Eh! tres bien cette revolte .L'economie est devenue tres complexe , avec une mondialisation inevitable . S'inscrire dans cet ensemble , necessite des connaissances tres pointues , sur la production / commercialisation /matieres premieres / main d'oeuvre/marche / financement /balance des paiements etc...... et j'en passe . Il faudrait etre un petit genie pour integrer tout . Donc c'est un travail d'equipe.

Gouvernement d'amateurs .... alors je suis bien d'accord. Cela ne serait pas si dramatique , qu'il faudrait en rire .Ce n'est pas le cas ...... et ce qui montre l'amateurisme on a mis a la tete du Redressement Industriel un Avocat ????? En France ( droite et gauche ) les copains d'abord ,meme si le copain est NUL , mais on a besoin de son soutien politique .

La France est foutue . Ils ne changeront pas .Mitterand du Socialisme Machiavelique . Chirac = rien , la duree . Sarko de l'agitation /mouvement Brownien/Bluff . Holland du Socialisme Primaire amateur et naif.

Alors ??? la solution?? pour la Bretagne : la separation , mais une equipe gouvernementale directe / franche / competente ........ il faut arriver a cela malgre tous les courants bretons ???? Nominoe revient tu pourras peut etre les unir .

Je dis a mon Beaufrere qui est alsacien , tu as de la chance ta Region evolue dans le tres bon sens . Du pragmatisme .

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.